Thoth est probablement le plus populaire des dieux égyptiens, en particulier dans les domaines de la métaphysique et du mouvement new age. Il est représenté comme charismatique, porteur de sagesse et enseignant qui est là pour nous aider à comprendre les mystères de l’univers. Avant de parler un peu plus en profondeur du rôle que ce dieu joue dans le monde spirituel de nos jours, jetons un bref regard sur ses attributs selon la mythologie égyptienne.

Thoth est un dieu égyptien des sciences, de la religion, de la philosophie, de l’astrologie, de l’alchimie, de la magie et est le juge des âmes dans l’au-delà. Il est le dieu de tous les savoirs, le créateur suprême de certains mythes égyptiens et est souvent décrit comme ayant la tête d’un Ibis ou d’un babouin. Il a inventé les règles du sacrifice et est l’auteur du Livre de Thoth, un ensemble de rituels et de sortilèges magiques si puissants qu’il a fallu les cacher. En fait, selon la mythologie, il a enseigné à la déesse Isis la magie Isis de ce qu’elle sait.

On attribue à Thoth l’écriture de certains sorts du Livre des Morts égyptien et la fonction de secrétaire officiel dans la salle des morts. Thoth a beaucoup de rôles différents dans la mythologie égyptienne, mais ses principaux points forts de la gloire sont son dieu du savoir et de la magie.

Hermès Trismégiste est une combinaison du dieu grec Hermès et du dieu égyptien Thoth. C’est un nom qui est parfois utilisé indifféremment avec Thoth. À cause de cela, les deux dieux ont été vénérés comme un seul temple dans ce qui avait été le temple de Thoth à Khemnu, que les Grecs ont appelé Hermopolis.

Dans cet article, nous verrons que Thoth est une entité indépendante d’Hermès telle qu’elle est connue dans la mythologie égyptienne et qui la connaissait depuis des centaines, voire des milliers d’années avant l’apparition de la mythologie grecque.

Maintenant que nous avons quelques informations de base, examinons de plus près Thoth pour voir s’il est aussi bienveillant que le lui laisse le New Age. Tout d’abord, regardons ses écrits les plus populaires sur les tablettes d’émeraude.

LES TABLETTES D’ÉMERAUDE

Les tablettes d’émeraude sont une série d’écrits qui nous ont été donnés par Thoth, apparemment écrits dans un matériau créé par un processus alchimique. Personne n’a vu toutes ces tablettes. Il n’y en a qu’une dans sa forme originale, et les tablettes d’émeraude (en tant que corps de texte) sont généralement considérées comme du matériel canalisé donné par Thoth à l’homme.

Elles parlent de tout, de l’histoire ancienne à l’alchimie, en passant par la métaphysique, avec pour objectif principal de nous enseigner les mystères de l’univers afin que nous puissions nous unir à la Lumière. Les Tablettes d’Emeraude sont un élément de base pour tout nouveau venu qui aspire à accéder à des états de conscience plus élevés.

Mais à y regarder de plus près, ces tablettes représentent l’existence d’anges déchus, de l’Enfer et même de Satan d’une manière qui les glorifie et qui sont fondamentales dans ce qu’elles enseignent.

Anges déchus

Dans la première tablette, Thot parle d’un groupe d’êtres sages appelés les Fils de la Lumière :

Nous étions sages avec la sagesse des Fils de Lumière qui vivaient parmi nous. Nous étions forts avec le pouvoir extrait du feu éternel.

Qui sont ces Fils de Lumière qui tirent leur pouvoir du feu éternel ? Selon la deuxième tablette d’émeraude, son histoire a une similitude frappante avec les anges déchus :

Dans un temps passé, perdu dans l'espace-temps, les Fils de la Lumière ont regardé le monde. Ils ont vu les enfants des hommes dans leur esclavage, liés par la force venant d'au-delà. Ils savaient que ce n’était que par la liberté de l’esclavage que l’homme pouvait remonter de la Terre au Soleil. En bas, ils descendaient et créaient des corps, revêtant ainsi l’apparence des hommes.

Ainsi, ces Fils de Lumière nourris par un feu éternel ont fait une descente sur la terre et ont créé des corps humains avec l’apparence d’hommes. Voyons l’histoire des anges déchus qui descendent sur terre dans le livre de la Genèse 6: 1-5 :

Quand les hommes commencèrent à se multiplier sur la surface de la terre et que des filles leur furent nées, les enfants de Dieu ont vu que les filles de l'homme étaient attirantes. Et ils se prirent des femmes parmi toutes celles qu'ils choisirent... Les Nephilims étaient sur la terre en ces jours-là, et aussi après que les fils de Dieu furent allés vers les filles des hommes et qu'elles leur eurent donné des enfants.

Cela ressemble aussi à l’histoire des anges déchus dans le livre d’Enoch :

Les observateurs lèvent les yeux du ciel et souhaitent les filles des hommes (6: 1-8). Ils s'engagent à réaliser leurs souhaits, puis à descendre, à épouser des femmes et à se contaminer avec elles (7: 1).

Ou dans le livre de Judas dans la Bible, où il est dit au verset 6 :

Quant aux anges qui n'ont pas conservé leur rang mais ont abandonné leur demeure propre,

Ainsi, la Bible nous dit que les anges méprisent les êtres humains et descendent sur terre pour satisfaire leurs désirs lubriques, et que les tablettes émeraudes nous disent que les « Fils de la Lumière » ont regardé les êtres humains et sont descendus et ont pris des corps humains.

Dans la ligne suivante de la première table, Thoth dit :

Et de tous ceux-ci, le plus grand parmi les enfants des hommes était mon père, THOTME, gardien du grand temple, lien entre les Fils de la Lumière qui vivaient dans le temple et les races des hommes qui habitaient les dix îles.

Nous clarifions ici la distinction entre les Fils de la Lumière, alimentés par le feu éternel, et les « races d’hommes ».

Les Fils de la Lumière sont clairement des non-humains qui s’incarnent dans des corps physiques et obtiennent des pouvoirs de ce feu éternel. Apparemment, ils sont descendus de « l’espace temps » et « l’éther » (ET IV), ce qui me fait penser personnellement à la manière dont la Bible se réfère aux démons qui vivent à l’intérieur des « lieux célestes » (Ephésiens 6:12) et on dit que Satan gouverne le « Royaume de l’air » (Ep 2: 2).

Ces Fils de la Lumière (également connus sous le nom de (les frères de la luminosité) ont exactement la même histoire que la Grande Fraternité Blanche (Maîtres Ascensionnés), ce qui nous montre qu’ils sont en réalité des démons dans un article précédent. Et on en parle en tant que porteurs de sagesse et maîtres des mystères dans les tablettes d’émeraude, et ils ressemblent mystérieusement aux histoires d’anges déchus de la Bible et du livre d’Enoch.

L'Enfer

Ces Fils de Lumière ne reflètent pas seulement l’histoire des anges déchus, ils font également référence à l’Enfer dans les Salles d’Amenti (où vit Thoth) : « Au fond du cœur de la Terre se trouvent les Salles d’Amenti. , loin des îles de l’Atlantide engloutie, des Salons des Morts et des Salons des Vivants, baignée dans le feu à l’infini ». (Tablette d’Émeraude II : Salles d’Amenti)

Puis il a grandi dans le grand espace devant moi, flamme après flamme, du voile de la nuit. Des millions incalculables ont sauté devant moi, certains flamboyant comme des fleurs de feu. Il y en avait d'autres qui jetaient une faible lueur, coulant mais faiblement de l'extérieur de la nuit. Certains ont disparu rapidement; D'autres sont nés d'une petite étincelle de lumière. Chacun entouré de son faible voile de ténèbres, mais flamboyant d'une lumière qui ne pourrait jamais s'éteindre.

Ainsi, dans les Salles d’Amenti, au cœur de la terre, se trouvent les Salles des morts et des vivants, pleins d’âmes brûlantes. Dans la Bible, il est fait référence à l’enfer comme étant situé dans les « parties inférieures de la terre » dans Ézéchiel 31:16, et cela est toujours décrit comme un règne de tourments éternel et ardent qui se cache au-dessous de nous, et les salles d’Amenti sont connu comme un lieu de feu éternel et la salle des morts « loin » de la croûte terrestre.

Voici quelques autres références aux Salles d’Amenti, qui sont un lieu de feu éternel dans les profondeurs de la terre: « Pendant un moment, je vais parmi eux dans les sombres couloirs d’Amenti, au fond des couloirs de la Terre, devant les seigneurs des pouvoirs, face à face avec l’habitant « . « Au fond du cœur de la Terre, les enfants d’Amenti ont entendu, et entendu, diriger le changement de la fleur de feu qui brûle éternellement, changeant et se transformant, en utilisant le LOGOS, jusqu’à ce que le grand feu change de direction ».

Dans les premières tablettes qui expliquent l’histoire de Thoth, nous avons une très forte corrélation avec les histoires des anges déchus et un foyer plein d’âmes brûlantes au centre de la terre. Le chef de l’enfer et des anges déchus dans la Bible est Satan, mais qui est le chef d’Amenti ?

Satan dans les tablettes d'émeraude

Amenti continue d’appeler « le monde souterrain où le grand roi assis sur son trône » (Tablette Emeraude I). Qui est ce grand roi ? Il en dit plus sur l’autorité supérieure d’Amenti dans la seconde
Tablette :

« Le premier et le plus puissant, siège de la présence voilée, seigneur des seigneurs, l’infini neuf, de l’autre des seigneurs des cycles » (Tablette Emeraude II)

C’est une référence possible à Satan. Dans le satanisme, 9 est le nombre de Satan. En additionnant 666, vous obtenez 18. 1 + 8 = 9. 9 est un 6 inversé, qui comprend le Nombre de la Bête. Les forces sataniques travaillent sur des variables de neuf, par exemple, il y a 9 époques, 9 âges et 9 déclarations sataniques dans la Bible satanique. Dans la Bible satanique, le mot « Neuf » est toujours en majuscule.

Selon le livre « Nombres: son pouvoir caché et ses vertus mystiques » de W. W. Wescott, le neuf a une grande importance parmi de nombreux ordres maçonniques et sociétés secrètes. « Il existe un ordre maçonnique de neuf chevaliers choisis dans lequel neuf roses, neuf lumières et neuf coups sont utilisés. » En fait, le nombre neuf est le nombre de « la terre sous de mauvaises influences ». Le sataniste Aleister Crowley a déclaré que le 9 est « le plus diabolique, en raison de sa stabilité » (777 et autres écrits kabbalistiques d’Aleister Crowley, p.43).

Pourquoi Thoth appelle-t-il le Seigneur des Lords l’infini neuf ? Parmi les autres références possibles à Satan, on peut citer les expressions « Soleil du matin », qui désignent Lucifer dans la Bible, ainsi que les seigneurs du monde comme Satan dans la Bible. Ces deux termes sont fréquemment répandus dans les tablettes d’émeraude. Jésus se réfère à Satan en tant que « dirigeant de ce monde » 3 fois (Jean 12:31, 14:30, 16:11), et la Bible satanique se réfère à Satan en tant que Seigneur de la Terre (p. 162). C’est mot par mot comment Satan est appelé à la fois dans la Bible et dans la Bible satanique.

Thoth a des conversations avec les Neuf, y compris les éléments suivants dans les couloirs d’Amenti :

Ensuite, je me pose des questions sur les neuf : Oh Seigneur, montre-moi le chemin. Donne-moi le chemin de la sagesse. Montre-moi le chemin à la parole. En réponse à moi, alors, le Seigneur des Neuf : à travers l'ordre, vous chercherez le chemin. Voyez-vous que le mot vient du chaos ? Ne voyez-vous pas que la lumière venait du feu ?

(Tablettes Emeraude IX)

Ainsi, selon le Seigneur des seigneurs situé au cœur de la terre dans un feu éternel, la Parole et la Lumière viennent-elles du Chaos et du Feu ? Cela vient du mysticisme luciférien et de la philosophie satanique. Mais il est certain que certaines tablettes d’Emeraude doivent contenir au moins un peu de sagesse, non ? Après tout, qu’en est-il de toutes les références à la Lumière, à la sagesse, à la vérité et au Tout-en-Un ?

Philosophie luciférienne

Dans le satanisme et dans toutes les philosophies lucifériennes, on croit que Lucifer est le porteur de la lumière. C’est lui qui nous enseigne la libération spirituelle par l’illumination. Dans la Bible satanique en particulier, Lucifer est appelé le « porteur de lumière » et « l’étoile du matin ». En tant que sataniste franc-maçon et fondatrice de la Société théosophique, Helena Blavatsky a déclaré à la page 539 de son livre La Doctrine Secrète :

Lucifer représente la vie, la pensée, le progrès, la civilisation, la liberté, l'indépendance. Lucifer est le Logos, le Serpent, le Sauveur et Lucifer est le Dieu de notre planète et le seul Dieu, et poursuit : La Vierge céleste qui devient ainsi la Mère des Dieux et des Diables à la fois, parce qu’elle est la divinité toujours bienveillante, mais dans les temps anciens et la réalité, Lucifer ou Luciferius est son nom. Lucifer est la lumière divine et terrestre, le Saint-Esprit et Satan en même temps.

Ci-dessous se trouve une prière que Thoth nous dit de prier dans le tableau d’émeraude IV, qui est une phrase luciférienne :

Puissant ESPRIT DE LUMIÈRE qui brille à travers le Cosmos, rapproche ma flamme en harmonie avec toi. Élevez mon feu des ténèbres, aimant le feu qui ne fait qu'un avec le TOUT. Soulevez mon âme, puissant et fort. Fils de la Lumière, ne t'éloigne pas. Prends-moi au pouvoir pour fondre dans ton four; avec toutes les choses et toutes les choses en un, le feu de la force vitale et un avec le cerveau.

« Attrape moi pour fondre dans ton four. » Serait-ce une métaphore ? J’aurais pu croire que c’était une métaphore avant de découvrir les références évidentes à un feu éternel clandestin au centre de la Terre dirigé par les Neuf et les Seigneurs du monde. Maintenant, comparons cela avec une prière dans la Bible satanique :

Ta lumière puissante et ta flamme de réconfort ! Qui découvre la gloire de satan au centre de la terre; en qui les grands secrets de la vérité ont leur vie; ce qu'on appelle votre royaume... ouvrez les mystères de votre création !

La Bible Satanique (p.264)

Cela semble un peu familier. En effet, pour les lucifériens et les satanistes, l’objectif ultime est l’illumination par le biais de connaissances interdites. Les principes de base lucifériens mettent l’accent sur la « vérité », la liberté de la volonté et l’adoration du moi intérieur. Grâce à la contemplation, aux pratiques et aux prières occultes, à la magie, à l’intellect et à la compréhension des mystères, Vous pouvez monter et être semblable à Dieu. On croit que Lucifer / Satan est le véritable créateur et le porteur de tous les mystères et le porteur de la « lumière » cosmique qui éveillera notre dieu intérieur.

Vous pouvez également atteindre les «Maîtres» (anges déchus) afin que leurs conseils et leur sagesse divine les aident à s’élever vers la conscience supérieure. Plus votre compréhension des mystères est profonde et plus vous consacrez de temps à la prière, aux méditations et aux rituels, plus vous deviendrez divin jusqu’à ce que vous parveniez à l’unité avec la « Lumière » et deveniez immortel. C’est l’essence même des enseignements des tablettes d’Emeraude que l’on trouve dans n’importe quel temple des francs-maçons et dans l’église satanique. Et ce paradigme est une fraude complète.

Concluant, récepteurs de vos mystères; Parce que ? Notre Seigneur et Maître est le Tout-en-Un !

La Bible Satanique (p.186)

Avec la philosophie luciférienne et les références aux anges déchus, à l’enfer et à Satan, nous devons commencer à remettre en question la véritable identité de Thoth. Regardons les choses plus en profondeur :

Thoth dans le satanisme moderne

Non seulement les tablettes d’émeraude glorifient les anges déchus, Satan, le luciférianisme et le ministère de la Félicité de Satan, mais Thot est l’un des démons les plus actifs et il est un prince héritier en enfer :

THOTH également connu sous les noms de "Hermès" [grec], "Mercure" [romain], "Tehuti", "Ningishzidda" et "Quetzalcoatl" [Amérique centrale].

Signe du Zodiaque: Gémeaux-Cancer, Planète: Mercure, Lune: Argent, Métal: Mercure, Elément: Air.

L'information précédente a été dictée par Thoth, personnellement.
Thoth est un démon très élevé et important. Il est l'un des 7 enfants de Satan. Il est le plus brillant et intellectuel des dieux. Il est très gentil, extrêmement charismatique et sympathique. Il est le plus occupé de tous les démons et il peut être difficile de le faire comparaître dans un appel à moins qu'un appel ne soit important pour lui.

Cela vient d’une grande prêtresse de l’église de Satan, qui prétend avoir été en contact personnel avec Thoth.

Le Necronomicon (Le livre des pratiques des morts) et le Simon Necronomicon sont peut-être les livres les plus sombres de la magie noire sataniques jamais écrits. Ils sont connus pour conduire les gens à la folie et avertir les lecteurs que les puissantes forces des ténèbres se déchaîneront si elles ne sont pas lues en parfaite santé mentale.

Dans son introduction, le Simon Necronomicon décrit un être appelé AZAG-THOTH dans les mots suivants :

Bien qu'une liste de diverses entités et de différents concepts de Lovecraft, Crowley et les Sumériens, on fera référence à la manière dont l’éditeur a constaté que les relations étaient valides et même surprenantes. Azatot est fréquemment mentionné dans les pages sombres du mythe de Cthulhu et apparaît dans le Necronomicon sous la forme Azag-Thoth, une combinaison de deux mots, le premier Sumérien et le second Copte, ce qui nous donne un indice sur son identité. Azag en sumérien signifie "enchanteur" ou "sorcier"; Thoth en copte est le nom donné au dieu égyptien de la magie et de la sagesse, Tahuti, qui a été évoqué à la fois par l'Aube Dorée et par Crowley lui-même (et connu par les Grecs comme Hermès, où nous sommes Hermétiques). Azag-Thith est donc un seigneur de magiciens, mais des magiciens "noirs" ou des sorciers de "L'autre côté".

Asa (Aza) est traduit par « source » de l’ancien Égyptien, et Thoth est bien sûr le dieu égyptien. Ausaa-Thoth ou Aasaa-Thoth se traduit « La source de Thoth » ou « L’intelligence de Thoth ». Azag-Thoth est désigné comme un seigneur des magiciens noirs par le livre le plus sombre des sorts et de la magie dont nous disposons. Ce livre a été utilisé comme preuve dans le procès pour meurtre de Roderick Ferrel, qui tentait d’imiter un rituel magique dans le livre, qui impliquait un sacrifice humain pour ouvrir les portes de Ganzir. Thoth est mentionné même avec la Bible satanique.

À la page 144 de la Bible satanique, il vous donne un passage pour réciter et invoquer les démons du Puits de l’enfer afin qu’ils manifestent les désirs de votre vie. Ces « esprits infernaux » sont des êtres littéraux que les satanistes théistes invoquent par le biais de rituels, de prières et de magie. La liste de tous les noms possibles des enfers parmi lesquels vous pouvez choisir, dont certains sont des démons bien connus. Thoth, le dieu égyptien de la magie, fait partie de cette liste à la page 146. La magie est très pratiquée par les satanistes théistes et implique souvent le sacrifice de sang et l’invocation de démons comme Thoth. Ils considèrent même le dieu égyptien comme étant Satan et l’adorent comme tel.

La sataniste et fondatrice de l’École Théosophique, Helena Blavatsky, résume Thoth de la manière suivante : « Hermès, le dieu de la sagesse, appelé aussi Thoth, Tat, Set et Sat-an; Et qui, de plus, était vu sous ses mauvais regards, Typhon, le Satan égyptien, qui était aussi Seth ».

Aleister Crowley, Thoth et la magie

Quelqu’un d’obsédé par la magie égyptienne était le franc-maçon 33ème degré et sataniste Aleister Crowley. Il s’était appelé « La Bête 666 » et a dit un jour : « Je ne me suis pas contenté de croire en Satan, je voulais être son chef d’état-major ». C’était un occultiste et un magicien réputé, fortement influencé par la mythologie Thoth et égyptienne. Il a ouvertement admis avoir sacrifié du sang aux démons et a déclaré : « Pour presque tous les objectifs liés à la magie, le sacrifice humain est le meilleur ». – Chapitre 12 de The Bloody Sacrifice: And Cognos.

Il a été contacté par un être surnaturel appelé Aiwass en Égypte et qu’il lui a enseigné « Fais ce que tu veux, ce sera le tout de la loi », qui est devenu le principe central de sa religion et de sa philosophie, Thelema. Crowley a ensuite écrit 6 livres sur la magie et est devenu obsédé par les cérémonies et la magie égyptienne. Et comme d’autres satanistes, était fasciné par Thoth.

En fait, il a écrit un livre intitulé « Le livre de Thoth », qui contient la magie de Thoth et de l’Égypte ancienne. Il décrit également la philosophie de son Tarot Thot qu’il a créé et utilisé pour la divination et la magie.

Une technique magique fortement recommandée par Crowley consistait à « bannir ». L’exil est une technique utilisée par les magiciens pour libérer de l’espace des forces qui pourraient interférer avec la magie en cours. Comme Crowley le dit dans son livre Magic, livre 4 (chapitre 13) :

Dans le rituel de l'exil du pentagramme, non seulement nous ordonnons aux démons de partir, mais nous invitons les archanges et leurs invités à agir en tant que gardiens du cercle pendant notre occupation avec la cérémonie appropriée ... cela suffit généralement pour un exil général, et compter sur l'aide des gardiens invoqués. [...] le rituel de l'exil du pentagramme est le meilleur à utiliser.

Le « rituel mineur du pentagramme » est un rituel magique utilisé par l’Ordre Hermétique de l’Aube Dorée, qui est une secte occulte basée sur les enseignements d’Hermès Trismégiste (Thoth). Ce rituel implique de se débarrasser des esprits ou des formes « impures » des éléments du cercle du magicien en traçant les bâtons dans les airs avec un poignard et par le pouvoir de certains noms divins, suivis d’une invocation de forces spirituelles pour maintenir le pentagramme.

Pourquoi les praticiens magiques des enseignements d’Hermès ont-ils l’impression qu’il est préférable de faire de la magie en dessinant des bâtons et en invoquant des esprits pour la protéger ? Aussi, pourquoi l’Ordre Hermétique enseigne-t-il aujourd’hui la philosophie satanique de Crowley, la Thelema ?

Thoth et le sacrifice humain

Selon la légende tirée de sources canalisées, Thoth aurait commencé une colonie dans l’Égypte ancienne au début de la civilisation égyptienne après la chute de l’Atlantide il y a environ 10 000 ans et où il était grand prêtre. Cela voudrait dire que Thoth aurait gouverné la dynastie pré-dynastique et peut-être même la première dynastie d’Égypte juste au début de leur civilisation. Selon l’anthropologue Dr. Sasha Lessin, 3450 av. J.-C. est l’époque où Thoth était souverain d’Egypte. Le seul problème avec cela est que Thoth, le dieu de la religion et des rites, régnait au moment exact où les Égyptiens pratiquaient les sacrifices humains.

Selon un article publié dans National Geographic, le sacrifice humain est clairement démontré comme existant pendant et avant la première dynastie par les «serviteurs» (serviteurs humains) qui ont été enterrés près de la tombe de chaque pharaon afin de pouvoir aller au-delà continuer à servir les pharaons et la royauté. Et Thoth comme le dieu de la religion, les rituels, et le grand prêtre de l’Egypte, aurait supervisé cette pratique religieuse si cette légende est vraie.

Selon d’autres légendes de Thoth et un entretien avec Zecharia Sitchin, Thoth apporta la civilisation aux Mayas et leur apparut sous la forme de Quetzalcoatl, qui était un serpent à plumes auquel les Mayas faisaient des sacrifices humains. La méthode de sacrifice pour Quetzacoatl consistait à ouvrir la poitrine d’un humain en vie, à sortir son cœur et de l’offrir à Quetzacoatl.

Thoth aurait également contribué à initier la culture sumérienne et était connu sous le nom de Ningishzida, un dieu serpent des enfers. Sir Leonard Woolley était un archéologue de la célèbre ville mésopotamienne d’Ur en Sumer. Et là, parmi des centaines de tombes, il trouva 16 tombes « royales », toutes contenant des victimes de sacrifices humains empilées les unes sur les autres, avec des nombres atteignant plus de 70 squelettes humains dans une seule tombe.

Ces tombes étaient connues sous le nom de « grands creux de la mort » et parfois remplies de corps humains morts, comme le montre le schéma archéologique de Woolley du puits. Quelle étrange coïncidence, compte tenu de toutes les choses, que ce dieu de la religion et des rites qui vit dans le feu de la terre et que les satanistes ont qualifié de démon a contribué à établir trois cultures anciennes, qui toutes ont sacrifié rituellement des humains à des fins religieuses.

Thoth n'est pas un dieu charismatique de la sagesse et de la magie

Contrairement à la façon dont il est représenté dans la culture pop et aux enseignements du Nouvel Âge, Thoth n’est pas un dieu égyptien bienveillant et utile qui nous enseigne comment faire évoluer notre conscience. Les Tablettes d’Emeraude glorifient les anges déchus et parlent de Thoth vivant dans le feu éternel au centre de la Terre dans les Salles d’Amenti gouvernés par « Les Neuf ».

Les tablettes d’émeraude sont presque aussi lucifériennes que possible et sont pleines de références aux « flammes éternelles », Satan, les « Maîtres ». Elles contiennent des chants démoniaques si mystérieux que seul Dieu sait quels esprits démoniaques ils invoquent. Par exemple, dans le tableau X, nous voyons les instructions des seigneurs d’Amenti :

Maintenant Homme, ces mots que je te laisse. Utilisez-le et vous trouverez l'énergie dans le son. Dites le mot : "Zin-Uru" et vous trouverez le pouvoir.

Ou dans la Tablette Emeraude VI, Thoth appelle des dieux démoniaques :

Par leurs noms, je les appelle pour m'aider, me libérer et me protéger des ténèbres de la nuit : UNTANAS, QUERTAS, CHIETAL, GOYANA, HUERTAL, SEMVETA-ARDAL. Par leurs noms, je vous implore de me libérer des ténèbres et de me remplir de lumière.

Ou dans la tablette XII :

Appelle-moi quand tu as besoin de moi. Utilisez mon nom trois fois de suite : Chequetet, Arelich, Volmalites.

Ce n’est donc pas un secret que Thoth est un démon. Il est connu comme un démon de haut rang et est évoqué par les satanistes. Il est mentionné dans les livres de la magie satanique. Il est mentionné en tant que démon de Satan dans la Bible satanique et le magicien noir maçonnique et sataniste Aleister Crowley lui a dédié un livre complet et un jeu de cartes de tarot.

Sans parler des cultures qui ont apparemment contribué à faire émerger (selon les légendes du Nouvel Âge) des sacrifices humains brutaux pratiqués rituellement. En effet, Thoth, en tant que dieu démoniaque du rituel, de la magie et de la vie après la mort, acquiert le pouvoir du sacrifice humain et, en fin de compte, veut que toutes les âmes soient conduites dans les Salles d’Amenti aux flammes éternelles au centre de la terre. Ceci est juste une tromperie démoniaque. Je laisserai Thoth fermer cet article et faire son départ :

Maintenant je m'éloigne de toi dans le noir. Allez maintenant aux Salons d'Amenti.

  • 8
elit. lectus commodo id, quis, diam accumsan sit Phasellus suscipit dolor. odio

Partager avec un ami