Pédocriminalité: Revue de presse du mois de juillet 2014

Le mois de juillet a été rythmé par les révélations au sujet du réseau de pédocriminalité niché au coeur du Parlement anglais. Les dossiers disparus, la collaboration de Thatcher, du ministère de l’intérieur et du MI5, les partouzes du parti conservateur, l’impunité d’une certaine caste, une enquête bidon que le gouvernement tente de mettre en place…

L’actualité s’est calmée à ce niveau ces derniers jours, mais ça devrait repartir à la rentrée. Pour le reste, on a eu quelques histoires de récidivistes, des viols de mineurs impunis, des enfants démembrés en Irlande, l’association pédophile Martijn qui ressort de sa boite, et puis la réinformation sur l’affaire Outreau continue…

3 juillet

  • Angleterre : Star du petit écran, reconnu par la reine d’Angleterre et pédocriminel…tiens comme Jimmy Saville ! L’artiste australien Rolf Harris, 84 ans, star des petits écrans britanniques depuis la fin des années 1960, a été jugé coupable lundi à Londres d’agressions sexuelles contre quatre filles et jeunes filles. Pendant le procès, le parquet a décrit l’accusé, qui plaidait non coupable, comme un personnage ayant une double personnalité de « Docteur Jekyll et Mister Hyde » et se servant de sa célébrité pour agresser de très jeunes filles en toute impunité. Installé au Royaume-Uni depuis 1952 et considéré jusqu’alors comme un «trésor national» dans ce pays, Rolf Harris a chanté lors du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II en 2012 et avait aussi peint un portrait de la reine pour son 80e anniversaire en 2006.
  • France : Récidive, casier judiciaire lourd et … peine légère . Un pédophile multirécidiviste, condamné pour viols sur mineure de 12 ans dès 1991, il cumule 14 condamnations (dont 4 pour agressions sexuelles sur des enfants) et a encore tenté d’enlever une gamine de son immeuble en mars de cette année. Michel Estellé, 64 ans, ne prend QUE 3 ans fermes. Planquez les gosses quand il ressortira.
  • France : Aberrant: 6 mois pour avoir violé sa gamine en l’obligeant à des fellations.  » Un homme de 33 ans comparaissait pour viol, avec plusieurs circonstances aggravantes, commis pendant 3 ans, à Bouligny et pour agression sexuelle sur un mineur de 15 ans par ascendant. L’homme avait en effet reconnu devant les enquêteurs avoir mis, à plusieurs reprises, son sexe dans la bouche de sa fille, la première fois quand elle avait 2 ans et demi. » A la mi-juillet, on apprend qu’il coute moins cher (6 mois) de violer une gamine durant 3 ans que d’insulter un représentant d’Etat : 9 mois ferme (+ inéligibilité + 50000 € ) pour la blague raciste envers Taubira !
  • France : Interview de Jacques Thomet sur Outreau « A l’époque, ce procès a été une catastrophe pour la parole des enfants, qui ont été traités de menteurs n’ont plus été écoutés ensuite. Après le procès, une commission d’enquête parlementaire a été ordonnée. Là encore, les victimes n’ont pas été entendues. Cette commission n’a servi qu’à poser un cadenas sur la parole des enfants. »
  • Suisse : Le No2 du Ministère public vaudois, Jean Treccani (58 ans), prépare sa reconversion. Le 13 mars 2014, suite à une très longue enquête, PJ Investigations était en mesure de poser une série de questions à Jean Treccani. Elles portaient sur ses liens d’amitié avec la famille A*, connue sur la Riviera vaudoise. Dans cette famille, le patriarche Jack* A et son fils Dany* ont été accusés, tous les deux, de délits pédophiles sur leur propre descendance.
  • Angleterre : On pouvait penser que Jimmy Savile, avec ses 650 victimes (estimées) avait le record national du pire pédophile, mais non : un dénommé William Goad aurait quant à lui fait … 3.500 victimes en 35 ans de carrière. Il est mort, mais pas le réseau pédophile duquel il faisait partie, et qui n’a jamais été inquiété.
  • France : Consentement… viol par ascendant… consentement … viol par ascendant… consentement… jouons sur le consentement s’est dit le tribunal et oublions l’ascendance. « Christophe, un Mervillois de 40 ans, a été jugé ce mardi par le tribunal correctionnel de Dunkerque pour agression sexuelle sur sa fille, âgée de 17 ans au moment des faits. Le parquet avait demandé une peine de deux ans de prison avec sursis mise à l’épreuve. Le prévenu a finalement été relaxé. Pourquoi ? Parce que l’enquête ne démontre pas l’absence de consentement de sa fille. « Le tribunal ne dit pas pour autant que ce que vous avez fait, c’est bien », s’est tout de même senti obligé de préciser le président. La fille, aujourd’hui majeure, ne s’est pas présentée à l’audience du tribunal ».

4 juillet

  • Angleterre : Droit à l’oubli ? Non, couverture des criminels. Alors que l’ex premier ministre et chef du Home Office Leon Brittan est sous le feu des accusations pour ne pas avoir réagi au sujet d’une affaire de réseau pédophile parmi les politiques de l’époque, voilà que Google enlève des liens concernant cette affaire, qui n’apparaissent plus sur le web. Le nettoyage du web en faveur des pédophiles est en route.
  • Grèce : Un certain Isidoros Markos, photographe de 51 ans, a été arrêté près d’Athènes avec du matériel pédoporno. Peu après, un autre type a été arrêté après avoir violé deux mineurs. Avec la crise totale qu’il y a dans ce pays, il est évident que le commerce des enfants est amené à se développer.

5 juillet

  • Angleterre : Plus de 10 politiciens sont sur la liste des flics sur les membres du réseau pédophile de Westminster (le Parlement). Certains, comme Cyril SMith ou Peter Morrisson sont mort, hélas. Faut dire que l’enquête a été longue: plus de 30 ans. Il a fallu faire taire moult témoins, enterrer moult signalement, faire chanter lesdits politiques et étouffer toutes les enquêtes qui risquaient de partir de tous les côtés…
  • International ? : Et c’est pareil en France : les condamnations pour viol ont tendance à baisser y compris pour les mineurs victimes. « Outre-Manche, les violeurs sont de moins en moins condamnés. Et ce n’est pas dû à une diminution des agressions sexuelles, mais bien au laxisme et au sexisme de la police et de la justice britannique. C’est une évolution alarmante dénoncée par The Independent. Au Royaume-Uni le nombre de cas de viol a considérablement diminué. On en compte déjà 1747 de moins l’année dernière qu’en 2010 selon les « Services de poursuite judiciaire de la Couronne » (SPJC). Le constat est le même pour les condamnations. En 2013, 2300 violeurs ont été envoyés en prison. Ils étaient 2433 en 2012″. Cette évolution serait positive si elle n’était pas en contradiction avec la hausse du nombre de plaintes déposées pour viol.
  • USA : Toujours très courageux de dénoncer l’horreur. Withelma « T » Ortiz Walker a été placée quand elle était toute petite. A 18 ans, elle avait connu 14 placements différents. Elle avait aussi passé 7 ans en tant que prostituée dans les rues d’Oakland. A 10 ans, un type lui a dit qu’il allait prendre soin d’elle mais elle s’est retrouvée sur le International Boulevard à devoir gagner 1.000$ par nuit sinon elle se faisait exploser. Les autorités le savaient puisqu’elle a été arrêtée plusieurs fois pour tapinage et qu’on l’envoyait dans des centres de détention pour les jeunes. D’ailleurs, d’après les flics, Oakland est au centre d’une organisation d’exploitation sexuelle des jeunes. Withelma dénonce le fait que les flics et la justice continuent à envoyer les ados victimes d’exploitation sexuelle dans des centres de détention au lieu de les aider.

8 juillet

  • Angleterre : 20 ministres et membres de cabinets ministériels auraient violé des mineurs pendant « des décennies » dans le cadre d’un réseau pédophile, a dit un travailleur social à la BBC. Et il ajoute, ce que je constate aussi d’ailleurs, que les victimes sont presque exclusivement des garçons. En France, c’est plutôt l’inverse. Il existe encore des preuves dans un bureau de police : 7 cartons pleins qui n’ont servi à rien.
  • Angleterre : Sir Peter Bottomley, politicien conservateur, vient de dire publiquement qu’il n’est jamais allé à Elm Guest House, ce bordel londonien pour pédophiles, fourni avec des garçons des orphelinats voisins, fréquentée par Cyril Smith, Jimmy Savile, et de nombreux politiciens de droite. Il a menacé de plaintes quiconque sous entendrait qu’il est pédophile. Pour lui, qui a été président de la Church of England Children’s Society, les réseaux pédophiles n’existeraient pas. Il était membre du Monday Club, très à droite, comme plusieurs des habitués d’Elm guest House. Sa femme a été citée comme membre d’un réseau satanique.
  • Maroc : Un pédophile a été filmé en flagrant délit de viol d’un garçon par les habitants, à Marrakech. Par contre, un des habitants lui a dit: « si c’était une fille, on n’aurait rien dit!« .
  • France : Affaire outreau : un petit topo sur le couple LAVIER, loin d’être aussi innocent que Dupont Moretti, Berton et la clique des avocats de la défense ne nous l’ont fait croire.
  • Angleterre : Un ministre socialiste a aidé un pédophile notoire à être famille d’accueil, en faisant pression sur les sévices sociaux. Michael John Carroll dirigeait un orphelinat, il a été un membre très connu du Paedophile Information Exchange, et a été condamné pour pédophilie en 1998.
  • France : Suicide avant comparution. Benoît Schmit, 59 ans, avait exercé les fonctions d’adjoints à l’urbanisme et aux travaux à la ville de Pithiviers, de 2008 à cette année. Il avait également occupé des fonctions au sein de la Licra en tant que secrétaire départemental dans les années 2000. Le 17 juin dernier, un jeune garçon de 10 ans, fils d’un couple d’amis, avait accusé Benoît Schmit, de lui avoir proposé des parties de « Strip monopoly ». En garde à vue, Benoît Schmit avait avoué détenir plus de 6000 photos mettant en scène de jeunes garçons. Il avait lui-même remis une clé USB aux enquêteurs sur laquelle contenaient ces clichés.

9 juillet

  • Angleterre : Revenons chez nos amis anglais, qui sont en pleine lutte actuellement pour obliger le gouvernement à mettre au jour ses dossiers concernant des réseaux pédophiles VIP. A force de remuer le cocotier, Cameron a fini par annoncer l’ouverture de deux enquêtes. Bien-sûr, personne n’y croit, tant les autorités ont l’habitude d’étouffer toutes les affaires de réseaux pédophiles. Comme chez nous, d’ailleurs.
  • Angleterre : Je rigole: plus de 24 heures après que les blogs les mieux informés sur les réseaux pédophiles aient dénoncé la juge censée gérer les « enquêtes » sur l’étouffement de ces dossiers (surtout quand ils concernent des VIP), voilà que la presse commerciale leur emboîte le pas. La juge Butler Sloss, dont le frère a étouffé plusieurs affaires va-t-elle sauter ?

10 juillet

  • Angleterre : Dans la pédocriminalité, les chiffres sont toujours en deçà de la réalité. La blague: « il y aurait près de 90 cas de pédophilie dans l’armée ces trois dernières années et demi« , dit un média anglais… 47 soldats ont téléchargé de la pédopornographie et certains ont pu rester dans l’armée.
  • Angleterre : Ils déconnent les anglais! Le député du Labour dont une vingtaine de victimes ont dénoncé les actes pédophiles (des victimes qui étaient placées dans des orphelinats), pourrait échapper aux poursuites car des experts l’ont jugé « dément ». Il a quand-même fait sa carrière au sein du Labour: tout va bien.

11 juillet

  • Australie : Incroyable: un juge australien a déclaré que la société devait « accepter » les pédophiles! Quand on dit qu’on va vers une légalisation de la pédophilie, c’est avec ce genre de propagande qu’on va y arriver avant d’avoir compris. Comme la ministre de l’Intérieur anglaise, Theresa May, qui a dit en 2012 que les pédophiles devaient pouvoir adopter. Comme Frédéric Mitterrand qui se vante de se faire des gamins en Thaïlande, etc. Bref: pour ce juge, la pédophilie et l’inceste devraient arrêter d’être des « tabous », tout comme les relations homosexuelles qui sont désormais acceptées. A ce stade, je précise que pédophilie et homosexualité n’ont rien à voir, même si les pédophiles s’infiltrent dans les mouvements gays. Aucun problème pour lui à ce qu’un frère couche avec sa sœur pubère et « disponible » pour des relations sexuelles. Car si l’inceste est interdit, c’est à cause des problèmes génétiques mais maintenant il y a la pilule… (il parlait d’un père violeur de sa fille de 11 ans et jusqu’à ses 18 ans) Il y a une affaire de pédophilie dans laquelle il est intervenu pour baisser la sentence d’un violeur car il n’avait pas éjaculé en violant sa nièce de 15 ans. Et dire qu’il a du juger des cas de pédophilie et d’inceste, c’est à pleurer.
  • USA : Un pasteur et deux membres d’une église ont torturé un gamin de leur église. Ils l’ont amené dans le désert et l’ont obligé à creuser sa tombe. Ils l’ont aussi agressé sexuellement.
  • Irlande : J’attendais d’en savoir un peu plus, nous y voilà. On se rappelle que les ossements de plus de 800 enfants ont été retrouvés dans des fosses communes autour d’une institution catholique. Une partie de ces ossements a été analysée. Conclusion : certains des enfants ont été tués de manière rituelle, selon la police. Certains bébés ont été décapités et démembrés (exactement ce qu’on retrouvé dans différents dossiers de réseaux pédocriminels en France, en belgique, aux pays-Bas, en Espagne et ailleurs). Très vite, les fosses communes ont été recouvertes et sécurisées, probablement pour qu’on ne parvienne pas à connaitre la vérité sur les abus gravissimes qui se sont produits là.
  • Belgique : Paradis des pédos bis bis bis bis bis bis (etc.) Un flic pédophile réintégré pour une raison linguistique!!!! « La zone de police de Bruxelles Capitale Ixelles doit « en principe » reprendre dans ses rangs un inspecteur qui a été condamné pour des faits de mœurs sur mineurs. Le Conseil d’Etat a annulé son licenciement car certains membres du collège de police qui a décidé de cette mesure ne parlaient pas suffisamment le néerlandais, écrit Het Nieuwsblad vendredi.  » 2e fait grave: le pédophile n’a pris qu’un an de prison ferme et… 550 euros d’amende!!! Alors qu’il est flic!!! « Quelques mois plus tard, il a aussi été licencié, après que le conseil de discipline eut estimé que le licenciement était justifié vu la gravité des faits. « 
  • Angleterre : Chiffres encore bien sous-estimés: « En Grande-Bretagne, un enfant sur vingt est victime d’abus sexuels, selon des experts de l’association pour la protection des enfants NSPCC. Dans 80% des cas, le coupable est un membre de la famille, indique vendredi cette même association.« 
Lire la Suite ...
1 réponse

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. Les Dessous du réseau pédocriminel | L'Amer Dessous Des Cartes dit :

    […] Pédocriminalité: Revue de presse du mois de juillet 2014 […]

    Connectez-vous pour répondre

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire