Abus rituels et contrôle mental chez les francs-maçons ?