Quelle est la signification occulte du signe “V” ? On pourrait se référer au “signe de Cinq”, car il est avant tout un indiquant, notamment en chiffre romain. Le chiffre romain “V” est utilisé ici comme une indication du satanique / pentagramme occulte à cinq côtés et il est par conséquent une référence codée. Selon les rapports d’experts occultes et ex-Lucifériens.

En outre, il a eu une double signification dans le monde occulte étant donné qu’il se réfère également à la lettre hébraïque “V” (Vav), se traduisant aussi par le mot “crochet”, l’un des noms secrets pour Satan parmi les satanistes du style Kaballah (ou kabballah, kabbalah, cabala(h), Qabala(h)…)

La lettre VAV (Wav, Waw). Elle tient son nom du mot vav qui signifie “crochet ou clou”. Elle a pour son neutre “v” comme ב (veïth). Exemples : vrai, voisin, verre…

L'origine juive du Salut Vulcan dans Star Trek

“…inventeur du Salut Vulcan (ou Vulcain), par Leonard Nimoy” inclus dans la série Star Trek (nous reviendrons dessus plus loin).

Conçu donc par Leonard Nimoy, à partir d’un symbole juif que l’on retrouve dans de nombreuses communautés aussi bien orthodoxes que conservatrices. L’acteur en a pris l’habitude quand il allait petit à la synagogue de son grand père.

Le moment spécial lorsque le Kohanim bénit l'assemblée m'a beaucoup ému, car il possédait un grand sens de la magie et de théâtralité... J'avais entendu dire que cette demeure de l'Esprit de Dieu était trop puissante, trop belle, trop...

Leonard Nimoy

Geste à l’origine du salut vulcain.

Le salut vulcain (en anglais : Vulcan salute) est, dans l’univers de Star Trek, un geste de la main consistant en une main levée, paume en avant avec les doigts écartés entre le majeur et l’annulaire en forme de « V » et avec le pouce étendu. Souvent, la phrase « Longue vie et prospérité. » (LVEP) (Live long and prosper, LLAP) est dite après. En vulcain, elle se dit : « Dif tor heh smusma. »

Le salut a été conçu et popularisé par Leonard Nimoy, qui a interprété le personnage demi-Vulcain Spock dans la série télévisée Star Trek à la fin des années 1960. Ce geste serait inspiré par un autre geste lié à la confession juive.


– Wikipedia

Le salut Vulcan est basé sur un geste de bénédiction utilisée par les kohanim (Koe-hah-NEEM) au cours du service de la kohanim. Les kohanim sont les descendants généalogiques des prêtres juifs qui ont servi dans le Temple de Jérusalem.

La bénédiction réelle est faite avec les deux bras tendus horizontalement devant, au niveau des épaules, avec des mains se touchants, pour former la lettre hébraïque “Shin”. Il signifie le mot hébreu “Shaddaï”, qui signifie “tout-puissant [Dieu].” Nimoy a modifié ce geste dans la tenue d’une main droite, le rendant plus comme un salut. Donc, techniquement, le salut vulcan n’est pas la même chose que la cérémonie de bénédiction juive.

Le salut Vulcan sur une porte d’une synagogue à Essen, en Allemagne. L’origine du geste est fait avec les deux mains.

La Kabbale (Kabbalah) nous apprend que les trois têtes Shin est le tibia de ce monde tandis que les quatre têtes Shin est le Shin du monde à venir.

La lettre ”Shin” est le mouvement dynamique de l’élément Feu, la participation active, la force expansive et vivifiante dans l’Univers. Il est aussi le symbole de l’esprit vivifiant. Il forme le reflet de trois flammes soulevées dans la forme des trois vaus…

Shin vivifie tous les êtres grands ou petits. C’est le serpent cosmique ou le Dragon Cosmique.

La forme de Shin se réfère également à la Trinité, ici dans son aspect de feu, la colombe descendant. Ses formes sont composées de trois Vaus, placés les uns à côté des autres, donnant le numéro 666, qui est le Numéro du Soleil,…

Leonard Nimoy ("M. Spock"), dans Star Trek, est constamment observé dans des poses kabalistiques. Son célèbre signe de la main Vulcan sur la série Télévisée Star Trek était effectivement la lettre hébraïque, Shin.
Ses démonstrations font parties intégrantes de la religion juive. Ainsi, chaque fois que les téléspectateurs observaient M. Spock (Nimoy) donnant le signe, ils étaient sans le savoir, en train de participer à un rituel occulte kabbalistique.

Signe occulte kabbalistique et la Franc-maçonnerie

La franc-maçonnerie a longtemps fait l’éloge de la cabale, et ses hauts responsables ont admis que les rites de la Loge et les enseignements ne sont que les descendants de la tradition juive.

Albert Pike, ancien Souverain Grand Commandeur du Rite écossais a écrit: “On est plein d’admiration, en pénétrant dans le sanctuaire de la Kabkale”.

Toutes les vrais religions dogmatiques ont été issu depuis la Kabbale et y retourne; tout ce qui est scientifique et grand dans les rêves religieux des Illuminati, Jakob Böhme, Swedenborg, Saint Martin, et autres sont empruntés de la Kabbale; toutes les associations Maçonniques y possèdent leurs secrets et leurs symboles.

Albert Pike"Morals and Dogma"

La franc-maçonnerie est juive :

Le Juif Isaac Wise donne une réponse dans “The Israelite” du 3 et du 17 Août 1855 :

La Maçonnerie, dit-il, est une institution juive, dont l'histoire, les règlements, les devoirs, les consignes et les explications sont juives depuis le début jusqu'à la fin, à l'exception de quelques règles secondaires et de quelques mots dans le serment

La Tribune juive journal, en 1927, dans un éditorial, a déclaré :

La Franc Maçonnerie est basée sur le Judaïsme. Eliminez les enseignements juifs du rituel maçonnique et que reste-t-il ?

Ray Novosel, en Australie en 2004, stipule que :

Les dirigeants du monde sioniste, les hommes occupant des postes influents avec les organisations maçonniques diverses partout, ont travaillé "main dans la main" pour une révolution mondiale universelle, ce qui portera à la "One World Eglise" (Une Eglise Mondiale) et un gouvernement mondial. Beaucoup de Loges maçonniques sont exclusivement juifs, comme le sont les contrôlants des loges de B'nai B'rith - mère de la fameuse et très dangereuse ligue Anti Diffamation (ADL).

Le "V" de Winston Churchill

Ce signe occulte du “V” avait déjà été rendu populaire à l’époque moderne par Winston Churchill qui était devenu connu pour affiché le signe du ” ‘V’ pour la victoire” (soi-disant) . Il a été depuis utilisé comme un prétendu signe de “paix”.

Winston Churchill était un membre occultiste, officiellement et formellement intronisé Druide (The Ancien Order of Druids AOD “l’ordre ancien des druides”). N’ayons pas peur des mots ici: le druidisme n’est rien d’autre mais à peine voilé que du satanisme. Il avait eu une histoire de sacrifices humains remontant à des milliers d’années dans les îles britanniques. Il est un descendant direct de la version cananéenne du culte-Satan, ils pratiquaient des sacrifices humains au dieu “Moloch”. Les druides ont ensuite adopté ce même dieu. Mon impression très nette sur l’étude de “Moloch”, c’est que c’est tout simplement un alias du Diable lui-même.

Moloch est dans la tradition biblique le nom du dieu auquel les Ammonites, une ethnie cananéenne, sacrifiaient leurs premiers-nés en les jetant dans un brasier.

Le Triangle

Le triangle avec une pointe en haut est le symbole de SET (ou SUT). En Inde, le triangle est le sigle des disciples de Shiva et ils le portent sur leurs fronts. “SET” est le dieu de la destruction pour les Hindous. Dans la bible satanique SET et SHIVA sont d’autres noms pour Satan.
Helena Petrovna Blavatsky (Société théosophique) affirme que Shiva, Baal, Moloch et Saturne sont identique.

Victory pour le diable – Fabuleux exploits de Sir Winston Churchill et d’autres prêtres Druides et des agents des Illuminati –source

  • Churchill Un prêtre druide
  • Rites de la mer Witchcraft Druid
  • L’archevêque d’Angleterre également un druide

La page du dictionnaire Webster où se trouve la représentation du signe “V”. Il est représenté, mais jamais défini ou expliqué! Des mots tels que “le volcanisme”, “vulcaniser” et “vulgaire” sont définis. Cependant, à proximité le mot Vulcan comprend comme note: est l’ancien dieu du feu et de la destruction.

Sir Winston Churchill, crypto-juif, un maçon, une sorcière Druide, et en temps de guerre du Premier ministre de Grande-Bretagne, les affichés de son fameux “V”; longtemps utilisé pour représenter un certain nombre de tâches occultes, y compris l’homme divin, licence sexuelle, et le feu. L’utilisation fréquente de Churchill de ce signe caché, qui stimulait une population mal informée, comme un signe de victoire.

Le jeune Winston Churchill arrive pour sa cérémonie d’initiation de Druide.

Churchill avait appris le vrai sens occulte, de feu et de la destruction du signe “V”, de la main, qui plus tard le rendu célèbre.
Est-il devenu par habitude employé dans le monde entier ?

Dans cette gravure ancienne, Denys l’Aréopagite, un Athénien “convertit” au Christianisme, donne le double “V” (deux mains, un haut, un en bas) avec la main gauche vers l’enfer. Denys était un mystique du Christianisme, un gnostique hérétique qui était supposé être l’auteur d’un traité occulte intitulé La divinité mystique.

The Green Man, signe des druides, se trouve gravé sur bois et en béton dans les détails architecturaux des bâtiments, des autels, et les structures à travers les îles britanniques. Un film perspicace, The Green Man, mettant en vedette Peter Finch, touchait à la connexion de l’Homme Vert, la perversité sexuelle, et les puissances démoniaques du Diable.

Cette plaque de cuivre est ornée d’un cercle et, à l’intérieur, le signe universel de la Loge Maçonnique, qui est l’équerre et le compas. Dans le symbole combiné de l’équerre et le compas se trouve le “G”, représentant “Dieu”, qui est, dans la maçonnerie, aussi l’appareil géniteur (sexuelle).

Du point de vue de l’avancée maçonnique, nous avons un homme au-dessus d’une femme dans l’acte du coït, ou des relations sexuelles. Tant le compas et le carré sont en “V” dans la configuration, et quand cette plaque de cuivre est renversée, on retrouve le même symbole.

Dessin montrant un initié subissant un essaie en vue de monter en grade dans l’Ordre. Attirant l’attention sur sa tête, sur le sol, est le carré, en forme de 90 degrés ‘V’.

Quand le général George Washington a visité Boston en 1789, cette bannière a été réalisée par un groupe lors d’une procession en l’honneur de sa visite. Le “V” est le point focal de l’emblème, mais les chèvres de trois têtes contenues dans le dispositif en forme d’œuf et la chèvre barbue, la tête au sommet, sont également importantes dans l’enseignement occulte.

Signe “V” sur la manche du chef de la Gestapo Himmler et les deux gardes nazis.

Pendentif de Mozart et tour de cou d’Albert Pike représentant le “V” de la Franc-maçonnerie.

L’occultiste qui a dessiné ce design, il a bien compris le sens ésotérique derrière les symboles. Tout d’abord, nous voyons le “V” qui, dans l’ombre, l’image devient noueux et laid, obscure image de Satan. Ce qui apparaît en premier comme étant bon (Bénédiction), vu sous l’angle caché de l’invisible devient une Malédiction.

Le diamant et le cercle en haut indiquent le même principe, que le noir est égal, ou des ombres, blanc, et le blanc et les miroirs du noir. C’est le principe hégélien de la synthèse des contraires (du livre, Histoire illustrée de la magie et le surnaturel, par Maurice Besey).

Star Trek

La manifestation du signe de cinq relative à la série “Star Trek” est intéressante. En effet, le “prétendu “salut de Vulcan”, n’était pas originaire de la série de télé, comme nous avons pu le voir plus haut dans l’article. Il est sorti du monde de l’occultisme, c’est à dire du luciférianisme.

Devant ce nombre important de symbolismes occultes à Hollywood, il devient assez évident que l’insertion de tout ces signes est délibéré. Et cela dépasse bien au-delà que la série Star Trek, comme vous le verrez en lisant d’avantage.

Le terme “Vulcan” est une référence à un dieu païen réelle tout droit sorti du monde occulte. Citant d’une étude sur l’occulte :

Vulcan a été une divinité du soleil.... La fête en l'honneur de lui a été appelé le Vulcania dans lequel des sacrifices humains étaient offerts.... Vulcan est adoré en maçonnerie sous le nom de Tubal Caïn. Dans le Livre maçonnique Quiz la question est posée: "Qui était Tubal Cain? La réponse est: "Il est le Vulcan des païens." En maçonnerie, Tubal Caïn est le nom du mot de passe pour le degré de maître-maçon (ou du troisième).

L’Occultiste / Maçon, Manly Palmer Hall, dans son ouvrage le plus connu, qui a été intitulé “Les enseignements secrets de tous âges: Une Encyclopédie Aperçue des maçonniques, des hermétiques, et de la philosophie symbolique de la Rose-Croix Kabbalistique”, il est déclaré ce qui suit :

Lorsque le Maçon apprend... la clé... il a appris la maîtrise de son métier. Les énergies bouillonnant de Lucifer sont dans ses mains et avant qu'il puisse avancer et monter en grade, il doit prouver sa capacité à appliquer correctement l'énergie. Il doit suivre les traces de son ancêtre, Tubal-Caïn, qui, avec la force puissante de la guerre, Dieu a martelé son épée dans le soc de la charrue.

“Le dieu” des maçons, n’est pas “le Dieu” des religions révélées :

La soi-disant “croyance en Dieu” est une des tromperies les plus grandes de la maçonnerie… Pour un maçon en effet, le seul « dieu agissant » c’est « la Loge » et “le Maître d’adoration “, comme pour les communistes, “le dieu réel” est le Parti agissant pour l’État…

… Le “Dieu”maçonnique est un Esprit illimité, éternel, universel, non confessionnel et international, divin certes… mais “inaccessible”!… La seule autorité divine accessible, “le dieu agissant”, est le maître d’adoration. Ainsi, un maçon va croire en un certain Dieu, sans se rendre compte que le corps entier de la franc-maçonnerie accueille tous les dieux des maçons dans le même Panthéon, pour autant que l’allégeance dans la loge va au maître d’adoration et qu’une autre présence divine n’est pas même autorisée à y être mentionnée.

… En fait, n’importe quelle loge est “une fédération de dieux et de religions”… Et la tromperie la plus grande revient à constater que le maçon qui fait “confiance à Dieu”, ne fait pas confiance dans ce culte à son Dieu, mais bien à celui qui se cache derrière le Maître d’adoration!… et derrière les autorités secrètes et occultes au-dessus de ce dernier! C’est enfin une autre tromperie que de donner à penser que c’est en ce domaine la loge locale qui a l’autorité suprême.

Tromperie “sur les serments”:

…3-le Troisième degré, “le maître maçon “, lui, doit jurer ainsi : “sous peine que mon corps soit coupé en deux, mes intestins pris et brûlés en cendres… Donc aidez-moi o dieu”.

-Toutes ces “pénalités” sont grossièrement abusives et exagérées… juste pour avoir révélé une prise secrète, ou un rite de loge, ou un mot de passe comme “Boaz” ou ” Tubal Cain “… Que fera-t-on alors à quelqu’un qui commet meurtre ou viol?… Ils soutiennent certes que tout cela n’est guère que “symbolique” : alors on doit dire a minima que l’on commence par un serment “sacrilège” ses premiers pas en atelier, puisqu’on y jure solennellement devant Dieu quelque chose de symbolique… Tous les maçons prennent ces paroles littéralement et demeurent très craintifs des conséquences qu’impliqueraient leurs trahisons des secrets, surtout ceux concernant l’appartenance de leurs confrères…qui sont invariablement punis de mort

… Et le fait est que beaucoup de maçons ont été trouvés avec leurs gorges coupées, leur langues dehors, leur poitrine ouverte… Parce que, disent-ils, c’est pour Dieu que l’on inflige ces peines, mais, apparemment, il y a bien des hommes qui le font pour Dieu!.

-La duperie principale consiste en ce que, avec ces serments, vous jurez à Dieu de soutenir une maçonnerie, quitte à y sacrifier jusqu’à votre foi chrétienne, juive ou musulmane.(…)

Par conséquent, le soi-disant “salut de Vulcan” de Star Trek n’a rien à voir avec “vivre longtemps” et “prospérité”. “Vulcan” est et a été… un dieu païen qui remonte à l’antiquité. Encore une fois, c’est un autre alias pour Lucifer. Si ce n’est pas une référence au Diable lui-même, alors certainement une référence à un de ses meilleurs suppôts.

Où est le mal ?

Je suis sûr que la première réaction de la part de lecteurs, c’est d’en rire comme “sans danger”. “Où est le danger dans un épisode de Star Trek?” Certains pourraient se demander.

Réfléchissez bien, je ne veux pas dire que vous allez tourner en zombie si vous regardez Star Trek… mais n’ avez-vous pas remarqué un changement subtil mais constant, que l’ensemble des films et divertissements télévisés se sont axée occultes au cours des années?

L’effet est que cela donne le ton. Au cours de plusieurs années, les gens deviennent “habitués” à occulter des éléments dans le cadre de notre culture. Lentement et subtilement il y a augmentation de l’acceptation et de la crédibilité du “toutes choses” occultes.

Et pendant que nous sommes sur le thème de Star Trek (à ne pas s’en prendre à tout ce programme), veuillez noter que les scénaristes du spectacle ne manquent pas une occasion de promouvoir “un monde” et / ou la propagande du Nouvel Ordre Mondial.
Aujourd’hui, Vous devriez avoir remarqué que la grande majorité des programmes télévisés et les films d’Hollywood poussent tous à un agenda.

Partager
dapibus ut ipsum ut eleifend sem,

Partager avec un ami