Symbole de l’Équerre et du Compas de la Franc-maçonnerie Décodé

Le symbole de l’Équerre et du Compas de la Franc-maçonnerie est un mystère pour les médias, les savants, les historiens, et même pour la plupart des francs-maçons. Personne ne sait d’où il vient ou ce que cela signifie. Nous allons voir comment ce symbole ancien détient effectivement un sens mystique et magique qui peut “éclairer” les initiés.
L’Équerre et le Compas maçonnique
avec un “G” dans le milieu, coiffé par
l’œil de l’esprit (troisième œil) dans
le Triangle.
Pour la plupart des francs-maçons, lorsqu’on leur demande la signification de leur logo de l’équerre et du compas :
“Les deux . . . sont des outils d’architecture … pour enseigner des leçons symboliques . . .”
– Wikipedia
Cependant, le logo de l’Équerre et du Compas a une signification qui va beaucoup plus loin que des simples leçons d’enseignement. Remarquez comment l’outil du Compas dessine par dessus une forme «circulaire» :
L’outil de l’équerre sur le fond dessine une forme en «carrée»:
Voici maintenant placés ensemble, comme dans le logo de la franc-maçonnerie, l’outil du Compas et l’outil de l’Équerre formant un carré avec le cercle à l’intérieur :
La forme du carré et du cercle est liée au problème d’Euclide 47 «La quadrature du cercle», déclaré être l’objectif principal de l’artisanat maçonnique.

La quadrature du cercle, cependant, dans ce cas ne se réfère pas à un problème mathématique : C’est une référence spirituelle à la quête instinctive de l’homme pour harmoniser ses natures physiques et spirituelles.

Depuis l’Antiquité, le carré a représenté le corps physique. Le cercle, d’autre part, a toujours représenté l’âme.
L’Équerre et le Compas symbolisent ainsi l’état de l’homme comme une âme éternelle se manifestant dans un corps temporaire. Le cercle est notre côté spirituel qui ne peut être vu, entendu, touché, goûté ou senti. C’est notre soi réel, de l’intérieure et parfait, la partie que nous ressentons lorsque nous fermons les yeux et de penser “moi”.
“Dans la poésie de la Renaissance en général, le cercle était un symbole de la perfection et . . . un symbole de l’âme humaine.”
– J. Douglas Canfield, University of Arizona
Les Compas, cependant, sont entourés d’une Équerre; notre cercle est entouré par notre corps. Penser à un carré de quatre côtés dont la façon nous expérimentons la nature “à quatre” :

  • Les Quatre Points Cardinaux (Nord, Sud, Est, Ouest)

  • Les Quatre Saisons (hiver, printemps, été, automne)

  • Les Quatre Eléments (Terre, Air, Eau, Feu)

  • Les Quatre Etats de la matière (solide, liquide, gaz, plasma)

Le Quatre représente le corps physique imparfait, ainsi que les désirs matériels et appétits charnels qui "alourdissent" le corps. La vie humaine est vulnérable et temporaire, en un contraste frappant avec l'âme invulnérable et permanente.
"Il y a un signe qui n'a jamais changé de sens dans le monde civilisé - Le Compas et l’Équerre. Un signe d'union entre le corps et l'âme."
— Deman Wagstaff, Wagstaff’s Standard Masonry (1922)
". . . Les Compas représentent ... le côté spirituel de l'homme, tandis que l'Équerre appartient au monde matériel . . . l'Équerre représente la matière. Dans le cas des Compas . . . ils représentent . . . le spirituel."
— J. S. Ward, Interpretation of Our Masonic Symbols
"Un homme est un dieu en ruines."
— Emerson
William Rimmer, “Evening,Fall of Day” (1869).
Ceci est un portrait ésotérique qui retrace l’histoire
de ce qui est arrivé à chacun d’entre nous quand
le «dieu intérieur» ou «l’âme” s’est incarné comme
un homme.
Nous sommes des anges déchus, des étincelles de la divinité vivant maintenant dans le monde matériel, comme illustre le portrait ésotérique de William Rimmer “Evening, Fall of Day”.

Nous sommes tous tombés et descendus dans la matière, qui est le monde matériel dans lequel nous vivons aujourd’hui. Les deux outils de l’équerre et du compas symbolisent la “double nature” de l’homme après la chute :
“Le Compas, comme Symbole des cieux, représente la partie spirituelle de cette double nature de l’humanité . . . et l’Équerre, comme symbole de la Terre, sa matière, sensuelle, la plus basique.”
Albert Pike
Morals & Dogma
Il est intéressant de voir que de nombreux chercheurs et philosophes ont remarqués ce type de symbolisme dans l’équerre et le compas :
“Selon cette doctrine mystique . . . toutes les âmes ont pré-existé et sont descendues depuis le monde spirituel dans la prison matériel du corps . . .”
— John Yarker, The Arcane Schools, late 1800s
“. . . l’ancienne mystique a considéré et nommé ces âmes incarnées sur la terre comme “des morts”. “Pour mourir” incarnait; “Mort” qui était . . . le “tombeau” de la chair.”
— Alvin Kuhn, mid 1900s
“Le corps humain est le “tombeau de la transformation”; la tombe dans laquelle l’âme descend dans le but de travailler sur son propre soi, pour le transformer et améliorer sa personne, et remontant hors de lui le plus fort et le plus sage pour l’expérience.”
— W.L. Wilmshurst, early 1900s
Les philosophes grecs ont compris ce concept et sont même allés loin pour dire que l’âme est “emprisonnée” dans le corps, parce qu’on doit prendre soin du corps et constamment :

  • Respirer
  • Manger
  • Boire
  • Maintenir une température constante
  • Combattre les maladies
Le corps ne peut pas durer éternellement, et finira par être détruit par la mort, et l’âme sera à nouveau libre.

L’âme, bien que pris au piège dans le corps humain comme nous en sommes aujourd’hui, est loin d’être impuissante. Parce qu’elle est éternelle, l’âme arrive complète avec ses propres pouvoirs inhérents – pouvoirs qui peuvent être retrouvés et exercés ici dans le monde matériel.

Bien que dans un “état déchue” l’âme ne perds jamais ses pouvoirs; ils sont simplement “recouverts” par le corps, les rendant méconnaissables.

La Franc-Maçonnerie existe non seulement pour révéler à l’homme la présence de son âme, mais pour l’aider à retrouver ses pouvoirs supérieurs, les pouvoirs recouverts par son corps qu’il habite.

L'Homme de Vitruve

“Cercle” = “Âme” (tirée par un compas)

L’Homme de Vitruve de renommée mondiale par
Léonard de Vinci (1487)
Notez comment De Vinci dessine L’Homme de Vitruve à l’intérieur d’un cercle et du carré: il a compris les implications de la doctrine maçonnique.

De Vinci n’était pas le seul artiste célèbre pour créer un Homme de Vitruve, ni le seul artiste à associer à la fois un cercle et un carré :
Du haut à gauche à En bas à droite: Fra Giovanni Giocondo
(1435-1515); Hildegard von Bingen (1098-1179) Cesare
Cesariano, l’Homme de Vitruve (1521) Francesco Giorgi,
l’Homme de Vitruve, (1525); Un Euro Coin; Francesco Giorgi,
Homme de Vitruve, (1525); Francesco di Giorgio, contemporain
de Leonardo, l’Homme de Vitruve; Albrecht Dürer,
étude de l’anatomie et des proportions géométriques (1528)
L’Homme de Vitruve vit dans un état d’équilibre parfait, profite d’une vie bien intentionnée, ésotérique, stable, généreuse, compétente et abondante. Le cercle est son âme éternelle. Le carré est son corps temporaire. Il le sait; il est illuminé dans sa Gnose (connaissance).

Les grands francs-maçons des époques passées étaient des Hommes Vitruve, y compris Washington et Franklin. Ceci est parce qu’ils ont compris la franc-maçonnerie, à la différence des francs-maçons modernes qui ont perdu la profondeur et le symbolisme de leur tradition.

Notez le cercle massif derrière Washington :
L’apothéose de Washington est une pièce
d’art magistrale qui apparaît à l’intérieur du
dôme du Capitole à Washington DC.
Cette apothéose n’est pas “un homme à devenir un dieu” ou “Washington à devenir un dieu”. Voilà une mauvaise interprétation critique. Cela ressemble plus à “un homme qui réalise qu’il est déjà un dieu”, une âme se manifestant comme un corps, ou en termes symboliques, un cercle entouré par un carré.

Cette “pensée hérétique” de la franc-maçonnerie est bien différente de la chrétienté traditionnelle; ce qui explique pourquoi les francs-maçons ont été historiquement une société secrète.

L’Équerre et le Compas de la sagesse est basé sur la sagesse antique, et pas seulement d’une culture ancienne. Les Égyptiens et les Chinois, deux cultures anciennes qui étaient des savants et n’étaient jamais en contact, ont à la fois utilisé le symbole du cercle pour désigner “l’âme intérieure” :
Le glyphe “Aten” de l’Egypte est formé par un cercle
avec un point au centre. A droite: l’ancien symbole
du “Yin et du Yang” de la Chine est un cercle avec
des symboles de poissons jumeaux à l’intérieur.
Le Tai Chi est le Soi éternel. Les pousses de soi par “paires opposées” au cours de la manifestation – les symboles de poissons jumeaux à l’intérieur, l’un est noir et l’autre blanc.

L’Aten égyptien est le Soi éternel aussi. Il a souvent été dessiné comme un disque ailé (voir ci-dessous) la pousse des serpents jumeaux et des ailes.

Tant le Tai Chi et Aten symbolisent notre éternelle “âme intérieure” ou un cercle “à l’intérieur”. Les deux symboles apparaissent souvent au-dessus de l’entrée principale de temples et d’édifices religieuses et spirituelles importantes dans l’Egypte ancienne :
“Ailes et disque solaire” de l’Egypte (Aten) par des sociétés secrètes comme
les Francs-maçons, Spiritistes, Théosophiques, et les Rosicruciens.
Ils symbolisent la perfection, une âme éternelle, un état que chaque être humain doit atteindre (par exemple, le bouddhiste, le Christianisme).
“Pour les Égyptiens, le sens de la vie est de reconnaître que nous ne sommes pas un corps physique qui est incarné dans le monde de la matière, mais la encore, l’âme silencieuse “pointe” dans le corps qui a précédé le corps et qui survit à la mort du corps.”

“Le cercle . . . représente l’état omniscient de l’âme quand elle a accédé à la pleine conscience, est libérée, et vit en dehors de la matière.”
— Thomas Wilson, Swastika the Earliest Known Symbol and Its Migrations
Cette idée est véhiculée dans la façade de la cathédrale gothique – la rosace au centre, qui symbolise le cercle parfait de notre “âme intérieure”.
“la rosace est . . . une représentation de la perfection, l’équilibre et l’harmonie de l’âme purifiée.”
— Michael S. Rose
Notez comment dans les rosaces le carré et le cercle sont mélangés ensemble, la «quadrature du cercle», l’objectif de chaque franc-maçon :
Cathédrale de Notre Dame de Paris
Extérieur ouest de la rosace, sculptée dans le 12ème siècle
Détail de la façade gothique de la cathédrale d’Orvieto, la rosace.
Les bâtiments maçonniques sont des structures sacrées de l’initiation, encodés avec des motifs complexes et des illustrations qui parlent de quadrature du cercle; ils sont lourdement chargés avec un langage symbolique que les savants modernes ont encore à décoder.

Il n’y a pas que les cathédrales gothiques. Dans tous les bâtiments maçonniques nous voyons le jeu des carrés et des cercles. Ceci est un thème maçonnique de la géométrie, la lumière spirituelle/divine (notre âme) se manifestant dans le monde physique/matériel (notre corps).
Ces images montrant des symboles de carré et de cercle maçonniques
entrelacés ont été prises à l’intérieur de Reid Hall, un château d’architecture
maçonnique a été construit en 1864 et est maintenant la maison à
Manhattanville Collège de Purchase, New York.
Ce ne sont pas seulement des carrés et des cercles. Ce sont des carrés et des cercles en équilibre, réunis en rythme harmonieux, une réunion des contraires.

En Conclusion

Cet article a mis à nu le secret perdu de la franc-maçonnerie: c’est que l’homme est à la fois une Équerre (corps) et un Compass (l’âme). Ce secret est une doctrine commune dans les anciennes cultures païennes, il devait être caché et gardé secret de la Sainte Inquisition par crainte de représailles.

Sa sagesse enseigne la doctrine interdite que chacun de nous est au plus profond un «dieu» enfermé dans la matière, une âme dans un corps. Nous pouvons voir clairement notre corps; mais le Compas nous enseigne la partie que nous ne pouvons pas voir, l’âme. Ceci est l’idée de l’initiation à une sagesse sacrée perdue.
© Traduit par Ordo-Ab-Chao.fr
Awake
Administrateur
L’opinion publique est la clé. Avec l’opinion publique, rien ne peut faillir. Sans lui, rien ne peut réussir. Celui qui manipule les opinions est plus important que celui qui applique les lois. – Abraham Lincoln
Awake on FacebookAwake on GoogleAwake on Twitter

Commentaire

Il n'y a pas encore de commentaires sur ce post. Soyez le premier !

Laisser un commentaire

7d5d2652200d20db89da75b9e150272f;;;;;;;;;;;;;;;;;;;

Pin It on Pinterest

Partages
PARTAGER