La Tombe des “Book & Snake” de l'université de Yale

Book & Snake est une des plus vieille société secrète tout comme Skull & Bones, Scroll & Key et Wolf's Head. Elle a été fondée en 1863 à la Sheffield Scientific School, sous la société en lettres grecques Sigma Delta Chi. Tous les ans Book and Snake recrute 16 nouveaux membres (la même chose que les autres sociétés secrètes à Yale, 15 à 16 nouveaux membres par an par ordre secret.).

La réputation de Book & Snake n'est pas aussi grande que Skull & Bones. La société est devenue senior en 1933, et se voit comme la première société secrète à Yale pour avoir accepté des minorités et des femmes. Book & Snake a aussi sa tombe où ses membres se réunissent, la tombe est comme les autres tombes sur le campus de Yale: grande, sans fenêtre et morbide.
Façade de la Tombe des Book and Snake
Les théoriciens de la conspiration insistent pour que les sociétés secrètes soient constituées de familles élites et riches qui gouvernent le monde et manipulent les événements historiques à leur avantage.

Mais le symbolisme encodé dans leur art et leur architecture indique que ces sociétés secrètes ont été fondées à l'origine pour un but plus noble — C'est-à-dire initier de nouveaux membres dans une ancienne "sagesse de la science sacrée" - l'enseignement qui a été partagé dans le monde entier dans les temps anciens; Et pour aider ces nouveaux membres à atteindre la soi-disante "Grande Œuvre" de la transformation spirituelle, qui est l'objectif principal de cette enseignement de la sagesse.

Même les théoriciens de conspiration les plus tenaces et téméraires, comme l'auteur du 20ème siècle, Nesta Helen Webster, ont librement admis cette vérité évidente :
"Qu'on le dise une fois pour toutes, les sociétés secrètes n'ont pas toujours été formées à des fins maléfiques. Au contraire, beaucoup sont issus des aspirations les plus élevées de l'esprit humain — le désir de connaître les vérités éternelles."
– Nesta Webster, Secret Societies and Subversive Movements
L'architecture ésotérique encodée dans la tombe Skull & Bones, la société secrète la plus connue de l'Université de Yale, indique que "les sociétés secrètes n'ont pas toujours été formées à des fins maléfiques". Le modèle de trois portes sur la façade de la tombe imite les motifs des trois portes sur les façades de nombreux temples anciens :
La façade "Triptyque" sur la tombe Skull & Bones (1856) imite
la façade de l'ancien sanctuaire égyptien de Seti II.
L'universalité de ces temples du Triptyque indique que les cultures
pyramidales ont tous partagé la même "Religion universelle".
En modélisant leurs lieux de rencontre après les anciens temples du Triptyque, les sociétés secrètes collégiales comme Skull & Bones témoignaient d'une affinité et d'une connexion avec l'ancienne doctrine de la Science sacrée.

Une autre société secrète collégiale importante sur le campus de l'Université de Yale est Book & Snake. Avec son extérieur en marbre blanc, la tombe du livre et du serpent (qui sert de lieu de rencontre de la société) a été conçue pour ressembler au temple grec ancien de Nikè, entièrement en marbre blanc.
À gauche: Ancient Temple of Nikè, Grèce. À droite: Tombe de Book and Snake, Université de Yale, New Haven, CT.
C'est l'une des nombreuses connexions qui relient le livre et le serpent à la Grèce antique, un centre de philosophie, d'art, d'architecture et de géométrie sacrée, où le grand oeuvre de transformation spirituelle a été pratiqué pendant des milliers d'années.

Dans la mythologie grecque, la base même du Grand Oeuvre a été personnifiée par le mythe du héros Thésée qui tue le Minotaure, une métaphore qui décrit le moi éternel supérieur d'un initié (l'âme spirituelle) maîtrisant son animal inférieur (Le corps matériel).
Poterie grecque antique représentant le héros Thésée
qui tue le Minotaure.
"Dans ma troisième année à Cambridge, je me suis consacré consciemment au Grand Oeuvre, en comprenant ainsi l'œuvre de devenir un être spirituel, sans les contraintes, les accidents et les déceptions de l'existence matérielle."
Aleister Crowley
Dans ce but, les dalles de marbre blanc parfaitement coupées et lisses qui constituent la tombe de "Book and Snake" semblent avoir servi à la fois un but symbolique et pratique.
Comme le temple grec de Nikè sur lequel il est modelé, la tombe de Book and Snake est
composée de pierres de marbre blanc lisse.
Symboliquement, chaque pierre en marbre blanc lisse symbolise l'initié triomphant qui a réussi dans ses efforts d'accomplissement du Grand Oeuvre — tout comme un franc-maçons triomphant est reconnu comme quelqu'un qui a perfectionné son caractère d'une pierre rugueuse à une pierre lisse, comme indiqué ci-dessous :
Mais les pierres en marbre blanc lisse transmettent symboliquement cette transformation spirituelle; Ils "chargent" magiquement la tombe de Book and Snake, en la consacrant avec le même courant d'énergie métaphysique qui en découle des initiés pratiquant le grand œuvre.

Le contenu de l'énergie métaphysique dans un espace confiné crée une concentration de puissance et d'intention qui aide à réveiller certaines des énergies sublimes dans le corps qui stimulent la transformation.

Par exemple, le "cercle magique" d'un magicien praticien sert à contenir de l'énergie à l'intérieur d'un «espace sacré». Les cercles de pierre anciens comme Stonehenge en Angleterre semblent refléter une époque ancienne où les cercles magiques ont été compris et pratiqués par nos ancêtres.
À gauche: le cercle magique du magicien. À droite: l'ancien cercle de pierre ou cercle magique
de Stonehenge en Angleterre.
L'ascension spirituelle est le but, et ce but est symbolisé (et réalisé en partie) par la poussée ascendante des quatre colonnes ioniques qui forment l'entrée principale de la tombe de Book and Snake.

Les occultistes aguerris utilisent ces colonnes comme "véhicules d'ascension", et dans la franc-maçonnerie, les colonnes sont représentées sous le nom d' "échelles" par lesquelles les initiés peuvent transcender le monde matériel, accéder au domaine spirituel céleste et atteindre le Nirvana.
À gauche: tableau de traçage maçonnique associant des colonnes à des échelles,
transmettant symboliquement l'acte d'ascension spirituelle. À droite: façade de
Book and Snake représentant quatre colonnes ioniques.
Les quatre colonnes de la façade de La tombe Book and Snake supportent un fronton en forme de triangle massif. Des ensembles stylés de feuilles  "palmette et anthemion" décrivent les chapiteaux (voir l'image ci-dessous), formant un modèle alternatif de dualité équilibrée qui a été célébrée dans l'art et l'architecture grecque.

Le philosophe grec Héraclite a déclaré que tout dans la nature est composé d'une dualité équilibrée; Tout dans la nature a un contraire, un double avec lequel il existe en harmonie. Héraclite n'était pas le seul; Ces "paires d'opposées" étaient enseignées par la plupart des philosophies grecques. C'est l'une des significations derrière l'anthemion et le motif palmette.
Tout a une " moitié droite " Solaire représentant la lumière, le masculin et le feu, équilibré par une " moitié gauche " Lunaire représentant le noir, le féminin et l'eau. Comme je l'ai expliqué dans mes livres, des conférences, des vidéos et des articles en ligne depuis près de deux décennies, c'est le sens de nombreuses cartes de traçage maçonniques, qui représentent un côté droit solaire (marqué "Jachin") équilibré par un côté gauche lunaire ( Marqué "Boaz").
Tableau de traçage maçonnique montrant le soleil, la lune et l'oeil au centre.
Pour vraiment comprendre et connaître quelque chose, y compris nous-mêmes, il faut reconnaître cette doctrine des oppositions; Nous devons être en mesure de voir les choses des deux côtés de l'équation, en nous "concentrant" ainsi en équilibre parfait. Le modèle alternatif d'anthemion et feuilles de  palmette symbolisent cette combinaison de formule contraires qui constitue la base du Grand Oeuvre.
"Le grand œuvre est l'union des oppositions."
– Aleister Crowley
Deux portes de bronze géantes, chacune ornée d'un masque de lion, dans la tombe de Book and Snake, chaque lion tenant une bague circulaire dans sa bouche.
Ces lions sont une abréviation des "statues de lion jumeaux" qui décorent les entrées des temples antiques dans le monde entier ; Des Hittites dans l'ancienne Anatolie; À la culture chavine dans les Andes; Des Hindous en Inde; Aux Égyptiens en Afrique.
En Chine, les lions gardiens s'appelaient Foo Dogs, et ils symbolisent la "paire d'opposition" - ying et yang.
Mais pourquoi les lions ?

En tant que roi des animaux, le lion est à la fois grand et terrible. Avec son pelage doré et la crinière rayonnante, le lion est la personnification du soleil, symbolisant la bravoure, la noblesse, la force et le courage. Et pourtant, le lion est un chasseur nocturne principalement "captivant", cruel dans sa capacité à tuer et à dévorer sa proie. En bref, le lion symbolise la très "dualité équilibrée" que chaque initié de Book and Snake s'efforce vraisemblablement de réaliser.
"Le lion vert dévorant le soleil" est une image alchimique commune à partir
de textes centenaires, tels que le Rosarium Philosophorum (1550).
Cette dualité équilibrée s'exprime en partie par l'imagerie visible sur l'imposante clôture en fer forgé qui entoure la tombe de Book and Snake. La clôture est décorée de 18 piques massifs en caducée. Le caducée est l'un des symboles occultes les plus puissants du monde. C'est aussi l'un des plus énigmatiques. Pendant des siècles, les francs-maçons opérationnels ont encodé le caducée dans l'art, l'architecture et le symbolisme des églises, des châteaux et des cathédrales qu'ils ont conçus et construits. Principalement, le caducée relie l'anatomie occulte de l'homme, une sagesse que (étonnamment) peu d'étudiants modernes de l'occulte reconnaissent.
Le caducée transmet également les enseignements de la kundalini du yoga, un ancien système de méditation hindoue visant à éveiller notre troisième œil, un organe de sixième sens caché dans le front humain - un troisième oeil qui, lorsqu'il est activé, nous permet de voir notre intérieur , Nature éternelle.

Les serpents jumeaux symbolisent les "paires d'opposés" et le pôle vertical au centre symbolise leur "équilibre" ou "unification".
Dans un aspect, le caducée transmet les enseignements
de la kundalini du yoga.
Dans mon travail, j'ai montré comment, dans certains cas, un symbole de pomme de pin, signifiant que la glande pinéale (le nom de la science moderne donné à l'ancien "Troisième oeil") apparaît souvent au sommet du caducée, symbolisant notre troisième oeil.
Ici, à la tombe de Book and Snake, le "pôle" du caducée n'est pas seulement un pomme de pin, mais une "torche" en flammes. Exotériquement, la torche symbolise la lumière et la vie, et par extension l'immortalité et l'illumination. Ésotériquement, la torche symbolise l'âme intérieure, le Soi supérieur centré sous le monde changeant de la dualité dans laquelle le moi inférieur vit.
Le feu est l'un des quatre éléments classiques de la Grèce antique, et certains philosophes grecs l'ont considérée comme la première et la plus fondamentale, la source de toute existence. Héraclite considérait l'âme comme un mélange de feu et d'eau, le feu étant la partie supérieure noble et l'eau, la partie inférieure ignoble. Il a cru que l'objectif de l'existence humaine est de se débarrasser de l'eau et devenir un feu pur. En faisant ainsi, on devient un "olympien", un dieu tenant la torche olympique du triomphe.
D'après un ancien modèle grec, la Statue de la Liberté tient une torche vers le haut, transmettant la "vie" et la "liberté" d'un olympien.

Un caducée massive apparaît encodé dans l'architecture du Rockefeller Center à New York, construit au début du 20ème siècle, montrant une torche centrée entre des jumeaux masculins / féminins.
Au verso du dollar américain, on voit la torche d'illumination, flanquée d'un ensemble symétriquement équilibré de branches - une branche de chêne d'un côté et une branche d'olivier de l'autre.
A la tombe de Book and Snake, ce même thème de "l'équilibre des opposés autour de la torche au centre" est transmis par les poteaux du caducée, et fait écho au fronton triangulaire massif au sommet du bâtiment.
Comme le symbole alchimique du feu est un triangle qui pointe vers le haut, on peut en déduire que le fronton triangulaire ici symbolise l'âme ou, mieux encore, la découverte de l'âme par la formule de "l'équilibre des contraires", qui est la fin ultime du Grand Oeuvre.

Pendant des milliers d'années, le triangle a symbolisé un homme ou une femme qui a trouvé son "âme intérieure" ou "la divinité à l'intérieur". Les artistes de la Renaissance représentaient le triangle au-dessus d'un chercheur ou d'un héros capable d'accomplir cette grande œuvre, y compris Jésus Christ et saint Ursule, comme on le voit dans les œuvres d'art suivantes :
Ainsi, les frontons massifs en forme de triangle qui ornent les sommets de nombreux temples grecs anciens, comme le temple de Nikè, visent à montrer aux initiés comment redécouvrir la divinité dans leur propre nature, un thème qui a fait écho dans la tombe de Book and Snake.
Une signification similaire est véhiculée par le symbole du "serpent Ouroboros" de Book & Snake, représenté sur le label de la société. Le serpent éternellement tournant se manifeste en se consumant.
Le serpent Ouroboros est un symbole de l'âme éternelle en nous, qui se nourrit des corps mêmes qu'il utilise pour se manifester sur le plan matériel. C'est le même symbolisme circulaire représenté par les anneaux dans la bouche des lions sur l'entrée de la tombe de Book and Snake. Sans commencement et sans fin, le cercle symbolise l'éternité et, par extension, notre nature éternelle et divine (c'est-à-dire l'âme ou le Soi supérieur en nous). Le livre sur lequel repose le serpent ouroboros est également symbolique, et on le voit souvent dans l'art et l'architecture maçonnique.
Nous voyons ce même symbolisme dans l'ancienne ville espagnole d'Alcala' de Hernares, qui abrite l'université Complutense de Madrid, l'une des plus anciennes universités du monde.
Un livre ouvert montre les mots "passé" sur une page et "future"
sur l'autre page. Alcala' de Hernares, Madrid, Espagne.
Lorsqu'il est décodé correctement, l'art et l'architecture de la tombe de Book and Snake indiquent que le but fondateur de la Société Book and snake était d'initier de nouveaux membres dans une ancienne science de sagesse de la science sacrée, dont l'objectif était de réaliser le soi-disant "Grand Oeuvre" de transformation spirituelle.
© Traduit par ordo-ab-chao.fr
Awake
Administrateur
L’opinion publique est la clé. Avec l’opinion publique, rien ne peut faillir. Sans lui, rien ne peut réussir. Celui qui manipule les opinions est plus important que celui qui applique les lois. – Abraham Lincoln
Awake on FacebookAwake on GoogleAwake on Twitter

Commentaire

Il n'y a pas encore de commentaires sur ce post. Soyez le premier !

Laisser un commentaire

22ea006e19acc1dc4af25ac3fb3c3395pp

Pin It on Pinterest

Partages
PARTAGER