Une recherche Google peut instantanément attirer jusqu’à 6 milliards de résultats du terme New World Order (nouvel ordre mondial), contre 6 milliards aussi du mot « policy » (politique). Il semble bien évident que le concept n’est pas nouveau et qu’il s’agit plutôt d’un sujet très discuté et reconnu au sein de la conscience du monde.

Mais ce projet d’établissement d’un nouvel ordre mondial, en fait, est-il une réalité ? Du point de vue historique et contemporain, c’est un fait réalisable. Il existe un groupe d’élites d’influence génétiquement liés qui travaillent depuis de nombreuses années à la mise en place d’un gouvernement mondial unique. De nombreux hommes politiques, organisations, sociétés secrètes, sectes et religions gnostiques tirent consciemment et inconsciemment les ficelles pour parvenir à cette fin à long terme. Dans cet article, nous discuterons des preuves qui révèlent la vérité derrière ce « grand plan » qui, au sens littéral, implique toute la population.

Il n’est pas surprenant que l’idée d’un ordre mondial soit plus ancien que le terme lui-même. Des centaines de dirigeants de l’histoire mondiale ont essayé de créer leur propre version d’un gouvernement mondial hiérarchisé. Du roi Nimrod à Hitler, en passant par Alexandre le Grand, tous étaient considérés comme faisant partie d’un grand plan qui impliquait la conquête et la domination de toutes les nations et, sur leur chemin, « l’acculturation » des masses sous ce qu’ils considéraient comme le vrai ordre du temps.

Au cours du XXe siècle, de nombreux hommes politiques, tels que Woodrow Wilson et Winston Churchill, utilisèrent le terme « nouvel ordre mondial » pour faire référence à une nouvelle période de l’histoire caractérisée par un changement de pensée politique mondiale et l’équilibre des forces après la Première et la Seconde Guerre mondiale. Ces propositions ont abouti à la création d’organisations internationales (telles que l’ONU et l’OTAN) et de régimes internationaux.

La tour de Babel du roi Nimrod, fut la première tentative d’un gouvernement mondial 5400 av. J.C

L’écrivain britannique et futuriste HG Wells est allé plus loin dans les années 1940, en s’appropriant et en redéfinissant le terme « nouvel ordre mondial », synonyme de création d’un État mondial technocratique et d’une économie planifiée. Il a écrit un livre sous le même terme qui a favorisé l’unification des Etats comme une nécessité pour la paix mondiale et la fin des guerres.

Des années plus tard, dans son discours intitulé « Vers un nouvel ordre mondial », prononcé le 11 septembre 1990, le président George W. Bush a exposé ses objectifs pour le gouvernement de l’après-guerre froide, en coopération avec les États post-soviétiques. Il a dit :

Nous avons devant nous l’opportunité de forger pour nous-mêmes et pour les générations futures un Nouvel Ordre Mondial, un monde où les règles de la loi, pas les règles de la jungle, gouvernent la conduite des nations. Quand nous serons victorieux, et nous le serons, nous aurons une vraie chance pour ce Nouvel Ordre Mondial, un ordre dans lequel des Nations Unies crédibles pourrait utiliser leur rôle de maintien de la paix pour réaliser la promesse et la vision des fondateurs des Nations Unies.

George Herbert Walker Bush11 septembre 1990

Au cours des années suivantes, de nombreux présidents, personnalités politiques et dirigeants religieux l’utilisèrent dans le contexte d’une réforme mondiale et de la fin des problèmes mondiaux. Lors d’une conférence à Washington, Bill Clinton a rappelé aux Américains le plan à long terme dont George H. W. Bush avait parlé il y a des années, établissant la nécessité de ce nouvel ordre international. Dans une lettre adressée aux évêques catholiques, le pape François a déclaré que nous avions besoin d’un « système de gouvernement mondial » pour faire face au changement climatique.

L’arrivée du gouvernement mondial est en train de se créer sur la scène politique sous la bannière des Nations Unies, par le biais d’organisations telles que la Commission trilatérale, le C.F.R, l’Institut royal des affaires internationales, les Bilderbergers et le Club de Rome, dont les membres comprennent de nombreux dirigeants mondiaux, personnalités des médias et autres personnalités influentes. L’objectif publié par le Council on Foreign Relations, par exemple, est un gouvernement mondial. Et bien que la plupart n’aient jamais entendu parler de beaucoup de ces groupes, ils existent et ils ont beaucoup d’influence.

Groupes et sociétés secrètes

De nombreuses sociétés secrètes ont émergé au cours de l’histoire, elles ont contribué au plan pour une gouvernance mondiale. Certaines plus importantes que d’autres, ou d’autres plus influentes que leurs prédécesseurs, figurent dans cette liste les principaux groupes et sociétés que nous devons connaître et qui tirent les ficelles de la manipulation mondiale.

LES ILLUMINATI DE BAVIÈRE

Société fondée dans les années 1760 (1 mai 1776 selon une version officielle) par un certain Adam Weishaupt, qui a quitté l’Église catholique pour organiser la société des illuminati, financée par des banquiers internationaux. Depuis lors, selon les illuminati, son objectif principal était de parvenir à un « gouvernement mondial » et de soumettre toutes les religions et tous les gouvernements au processus. Par conséquent, toutes les guerres depuis la Révolution française sont attribuées aux illuminati, comme s’ils avaient été favorisés dans la poursuite de leurs objectifs.

Adam Weishaupt, fondateur des Illuminati de Bavière.

Dans les années 1780, le gouvernement bavarois découvre les activités subversives des illuminati, les obligeant à se dissoudre et à se rendre dans la clandestinité. Dans les décennies à venir, les illuminati ont opéré sous différents noms et formes, poursuivant toujours activement leur objectif ultime. Selon eux, les guerres napoléoniennes résultaient directement de l’intervention des illuminati et étaient destinées à affaiblir les gouvernements de l’Europe. L’un des résultats de ces guerres fut le « Congrès de Vienne », prétendument provoqué par les illuminati qui tentaient de former un gouvernement mondial sous la forme d’une « Ligue des Nations ». Cependant, la Russie n’est pas d’accord et la Ligue des Nations n’est pas formée à cette époque.

LA FRANC-MAÇONNERIE

La franc-maçonnerie est une organisation fraternelle qui se trouve partout dans le monde. Ses membres sont unis par des idéaux partagés de caractère moral et métaphysique et, dans la plupart de ses branches, par une croyance commune en un Être suprême (le Grand Architecte). La franc-maçonnerie est un art ésotérique qui, sous certains aspects, son travail interne n’est généralement pas révélé au public. Les francs-maçons ont de nombreuses raisons à cela. L’une d’entre elles est que la franc-maçonnerie utilise un système d’initiation des degrés pour explorer les questions éthiques et philosophiques. Ce système est moins efficace si l’observateur sait à l’avance ce qui va se passer. Il s’appelle souvent « un système particulier de moralité voilé en allégories et illustré par des symboles ».

La franc-maçonnerie accepte les membres de presque toutes les religions, y compris le christianisme, le judaïsme, l’islam, le bouddhisme, etc. Les athées et les agnostiques sont également acceptés dans les lodges du monde entier, sans qualification. La plupart des autres branches exigent actuellement la croyance en un être suprême. Mais même là, le dogmatisme est très répandu et l’expression «Être suprême» est souvent interprétée de manière très large, permettant généralement un déisme et prenant souvent en compte les vues naturalistes de « Dieu / Nature ».

À gauche les 33 degrés du rite écossais (REAA), à droite les 13 degrés du rite York.

L’agenda de la mise en place d’un gouvernement mondial est parfois cité par les experts maçonniques comme le « Grand Plan » ou simplement « le Plan ». La plupart des francs-maçons qui sont conscients de cela croient sincèrement que ce « Grand Plan » ouvrira un jour une nouvelle ère de paix et de coopération mondiales. Cette société est divisée en 33 degrés pour le rite écossais ancien et accepté et 13 pour le rite écossais d’York.

L'ORDRE DES TEMPLIERS

L’Ordre des Templiers a été fondé vers 1119 par un noble français de la région de Champagne, Hugo de Payens, à Jérusalem, avec huit de ses compagnons. À l’origine, ils étaient composé d’un groupe de chevaliers qui protégeaient les pèlerins chrétiens se rendant à la Terre Sainte contre les attaques de bandits sarrasins et de pirates, après la prise de Jérusalem par les croisés en 1099.

L’Ordre des Templiers a été discrédité par l’Église catholique et le royaume de France et les catholiques ont lancé une longue campagne contre eux, les accusant de vénérer le démon, d’immoralité, de subversion et les accusant de pratiquer la magie et toutes sortes d’art occulte. À ce stade, les faits étaient réels. Les Templiers ont abandonné le catholicisme, adorant un démon appelé Baphomet et s’adonnant à divers rituels orgiaques et pervers. L’organisation a finalement été détruite et ses membres brûlés depuis 1310.

Illustration des Templiers dans leur tâche de défense de la Terre Sainte.

Qu’est-il arrivé aux chevaliers après leur emprisonnement ? certains disent qu’ils se sont cachés et ont poursuivi leur travail en secret, pour réapparaître en Europe au cours des années 1700 en tant que francs-maçons modernes (oui, il semble que les francs-maçons aient hérité de la connaissance des Templiers). À cette époque, les francs-maçons étaient des architectes et des bâtisseurs, engagés par les rois d’Angleterre, d’Écosse et de France pour construire de grands châteaux et cathédrales. Ils ont fondé des loges où ils pouvaient manger et garder leurs outils. Et ils ont développé des salutations secrètes, des mots codés et d’autres signes afin de se distinguer.

LA NOBLESSE NOIRE

La Noblesse Noire est le terme utilisé pour décrire une lignée familiale antérieure même aux illuminati, aux Jésuites et à d’autres ordres secrets que de nombreux auteurs font référence à la conspiration. Ils ont acquis une notoriété à Venise vers le IXème siècle et sont devenus connus pour leur utilisation de tactiques sales pour réaliser ce qu’ils voulaient : fraude, meurtre, viol, génocide, terrorisme … presque tout est possible pour protéger leur richesse et conserver le pouvoir sur l’esclavage financier.

Les membres de la Noblesse Noire étaient des étudiants du philosophe grec Aristote, qui estimait que l’esclavage était une institution nécessaire, car certains étaient nés pour gouverner et d’autres pour être gouvernés. L’idée que certaines familles sont nées pour gouverner en tant qu’élite arbitraire, alors que la grande majorité de la population est condamnée à l’oppression, à la servitude ou à l’esclavage, est devenue la position théologique de cette élite.

Ce groupe est devenu si puissant que même l’Église catholique romaine, qui a dominé une grande partie de l’Europe, s’est convertie à eux par crainte de plusieurs tentatives infructueuses de les conquérir. L’ironie de la question est que, lorsque le règne de fer de la papauté a pris fin en 1870, c’était la noblesse noire qui était là pour jouer le rôle de compagnon du pape afin de l’aider à négocier les conditions de la future existence du Vatican sous Benito Mussolini.

LE GROUPE BILDERBERG

Le Groupe Bilderberg, ou conférence Bilderberg, est une conférence privée annuelle réunissant 120 à 150 personnes appartenant à l’élite politique de l’Europe et de l’Amérique du Nord, des experts de l’industrie, des finances, du monde universitaire et des médias ont été créés en 1954.

Première réunion du groupe à l’hôtel Bilderberg en 1954.

Il y a quelques années, vous ne pouviez même pas mentionner ce groupe dans aucune source médiatique. Beaucoup de ceux qui ont essayé d’exposer le Bilderberg ont été qualifiés de conspirationniste fou. Cependant, ce n’est que ces dernières années que les médias ont commencé à couvrir ces réunions annuelles très secrètes.

Le membre fondateur, M. Joseph Retinger (économiste, philosophe et homme politique communiste) était un auteur important de l’Europe unie. Les autres membres fondateurs étaient le prince Bernhard, Colin Gubbins et le général Walter Bedell Smith, ancien ambassadeur des États-Unis à Moscou et directeur de la CIA. Le général Bedell est ensuite devenu secrétaire d’État de l’administration Eisenhower. Leur première réunion a eu lieu à l’hôtel Bilderberg à Oosterbeek, aux Pays-Bas, en 1954. Sous la direction de Alastair Buchan, président de l’Institut royal des affaires internationales. Un point important à discuter au fil des ans : Comment créer un gouvernement mondial unique ?

LES JÉSUITES

La Compagnie de Jésus, plus communément appelée les Jésuites, est une société de l’Église catholique romaine fondée par Ignace de Loyola et instituée par le pape Paul III. Le but des jésuites est la propagation de la foi catholique par tous les moyens possibles. L’un des objectifs principaux des jésuites est le dialogue œcuménique, qui est dans son sens profond, l’union de toutes les religions.

Un tableau de saint Ignace de Loyola (à genoux), fondateur de la Compagnie de Jésus, avec le pape Paul III en 1534.

Son influence supposée sur les monarques et les personnalités provoqua l’envie et la répression de la Société au XVIIIe siècle, mais elle fut rétablie en 1814. Les jésuites participèrent à des complots visant à renverser Élisabeth I. Ils s’associèrent également à la Conspiration de la poudre à canon pour détruire le Parlement, après James rendu l’ordre illégal. À l’heure actuelle, les jésuites continuent de travailler dans les domaines de l’art et de la science, en particulier à l’observatoire du Vatican.

LES NATIONS UNIES

Les Nations Unies (ONU) sont une organisation intergouvernementale chargée de promouvoir la coopération internationale. En remplacement de la Ligue des Nations inefficace, l’organisation a été créée le 24 octobre 1945, après la Seconde Guerre mondiale, afin d’éviter d’autres conflits de ce type. À sa fondation, l’ONU comptait 51 États membres; il y en a actuellement 193.

Mikhaïl Gorbatchev, secrétaire général de l’Union soviétique, prend la parole devant l’Assemblée générale des Nations Unies en décembre 1988.

Les Nations Unies n’entendent pas conserver de pouvoir discrétionnaire dans leur plan pour atteindre un gouvernement mondial unique : ils ont mis en marche le 25 septembre 2015 un ensemble de 17 objectifs globaux qu’ils souhaitent atteindre au cours des 15 prochaines années. Le site Web où ce plan est promu a été lancé et se trouve ici. Le nom donné à ce nouvel agenda est « l’Agenda 2030 », où l’ONU a ouvertement déclaré que ces « objectifs globaux » constituaient un « nouvel agenda universel » pour l’humanité. Pratiquement tous les pays de la planète ont signé de leur propre chef ce nouveau plan à grande échelle et les autres doivent y participer, qu’ils aient été approuvés ou non.

LA COMMISSION TRILATÉRALE

La Commission trilatérale a été fondée par David Rockefeller et Zbigniew Brzezinski en juillet 1973 et comprend environ 325 entreprises de l’élite, ainsi que le secteur bancaire et politique. La Commission trilatérale se développe comme une coopération économique entre les États-Unis, l’Europe et le Japon, mais en réalité c’est une autre société / organisation secrète – celle-ci se spécialise dans la création de l’interdépendance économique trilatérale nécessaire pour mettre en place le système monétaire du Nouvel Ordre Mondial et un gouvernement mondial. Ce groupe est à l’origine de la création de la structure et du pouvoir nécessaires à ces banques et sociétés multinationales qui assument un contrôle mondial, qui dominera les populations, les gouvernements et les économies du monde.

La Commission trilatérale n’est pas un complot visant à dominer le monde, mais elle s’efforce réellement d’impliquer les Américains, les Européens de l’Ouest et les Japonais dans un effort commun visant à former un futur gouvernement mondial.

Dans son livre Au-delà de la présidence Carter, publié en 1980 par la presse Rampart, le Professeur Laurence H. Shoup consacre un chapitre entier à montrer comment les médias contrôlés par la Commission trilatérale ont promu la candidature à la présidence de l’obscur gouverneur, en 1976 de Géorgie, Jimmy Carter. Une fois président, il a joué un rôle de premier plan dans le secteur bancaire en faveur de la Commission trilatérale et des banquiers de Wall Street.

LE SIONISME

Le sionisme est une idéologie politique juive qui promeut jalousement l’existence d’Israël en tant que pays d’origine religieuse. Depuis la déclaration de Balfour en 1917 par Israël pour le baron de Rothschild, les Juifs sionistes ont perpétré des génocides perpétuels contre les Palestiniens autochtones non juifs (principalement musulmans) et ont la volonté de les tuer. Aujourd’hui, Israël a accumulé un incroyable levier politique / financier, et beaucoup ont souligné à juste titre que l’Amérique moderne et la Grande-Bretagne agissent comme de simples satellites pour Israël et sa politique.

Des manifestants juifs devant le consulat général des États-Unis à Jérusalem pour protester contre le sionisme.

Les plus grandes banques, y compris la Réserve fédérale qui asservit le monde avec des devises basées sur des dettes, sont toutes dirigées par des sionistes juifs: Rothschild de Londres et Berlin, Lazard Brothers de Paris, Israël Moïse d’Italie, Kuhn, Loeb & Co. d’Allemagne et New York, Warburg & Co. d’Allemagne, Lehman Brothers de New York, Goldman Sachs de New York, Rockefeller Brothers de New York et bien d’autres. Il est important de noter que tous les Juifs ne sont pas sionistes.

Les Juifs sionistes dans leur ensemble deviendront leur propre messie promis et se verront attribuer le pouvoir de la population. La domination du monde sera obtenue par la dissolution d’autres races, par l’abolition des frontières, par l’annihilation de la monarchie et par la création d’une république mondiale dans laquelle les Juifs exerceront partout le privilège de la citoyenneté. C’est ce que votre livre saint « Le Talmud » vous dit et c’est ce que vous croyez.

LE BOHEMIAN CLUB

Le Bohemian Club est un club exclusif et privé pour hommes situé au nord de San Francisco, en Californie. Chaque année à la mi-juillet, il organise un camp de trois semaines dans le Bohemian Grove, une forêt de séquoias de 2 700 hectares située dans le nord de la Californie, à laquelle participent certaines des personnes les plus puissantes au monde.

Rituel filmé à l’intérieur du Bohemian Club par le journaliste Alex Jones en 2000.

Depuis la fondation du club, la mascotte de Bohemian Grove est un hibou, symbole de la connaissance. Une statue creuse du hibou de 30 pieds (9 m) en béton sur des supports en acier est placée à la tête du lac dans le bosquet; Ce sanctuaire a été conçu par le sculpteur et président du club, Haig Patigian, et a été construit à la fin des années 1920. Depuis 1929, le sanctuaire de la chouette sert de toile de fond à la cérémonie annuelle de « Cremation of Care » (Crémation des soins). La Crémation est une production théâtrale annuelle écrite, produite et interprétée par et pour les membres du Bohemian Club.

LE MOUVEMENT NEW AGE

L’occultiste et théosophiste Alice Bailey, l’une des fondatrice du soi-disant mouvement New Age, elle a prophétisé en 1940 la victoire finale des Alliés de la Seconde Guerre mondiale sur les puissances de l’Axe et l’instauration d’un nouvel ordre mondial politique et religieux. Elle considérait un gouvernement fédéral comme le point culminant de son époque et serait guidé par les « maîtres de la sagesse ancienne », dans le but de préparer l’humanité à la venue du Christ mystique et à l’aube de l’ère du Verseau.

Selon la doctrine de Bailey, un groupe de maîtres ascensionnels appelé la Grande Fraternité Blanche travaille sur les « plans intérieurs » pour superviser la transition vers le nouvel ordre mondial; pour le moment, les membres de cette hiérarchie spirituelle ne communiquent que par télépathie avec certains mouvement. Tous ces « enseignants » préparent leurs adeptes à la venue d’une religion mondiale qui accompagnerait l’ère du Verseau. Selon eux, le christianisme traditionnel disparaîtrait complètement.

L’ouverture du troisième oeil est une pratique récurrente du new age.

À la fin des années 1980, les promoteurs du New Age David Spangler et Benjamin Creme ont publié des annonces d’une page dans de nombreux journaux du monde entier annonçant la première apparition de « Christ ». Cette personnalité était présentée comme le « Seigneur Maitreya », la classe supposée du « messie » et un grand enseignant qui apporterait, selon eux, la paix et des solutions aux problèmes du monde. À ce jour, son Maitreya n’est pas encore devenu un dirigeant célèbre et éternel. Mais les aspirations de Spangler et d’autres du new age sont clairement visibles. Ils cherchent à amener le faux messie qui viendra sauver la planète. Tout comme le mentionnent les prophéties bibliques du livre de l’Apocalypse.

Un autre aspect important du mouvement New Age est le suivant : Il est très vaste et comprend un vaste réseau de figures mystiques, des occultistes voués aux objectifs d’un gouvernement mondial forcé et d’une religion du monde unique. Ils ont exprimé leur rejet et leur hostilité à l’égard du christianisme et des autres grandes religions et tenteront d’établir un dirigeant universel, qui accomplira la description d’une divinité mystique.

Vous trouverez d’autres organisations, entités et groupes religieux dans l’organigramme du nouvel ordre mondial ci-dessous :

Organigramme de la pyramide du nouvel ordre mondial

null

LES LIGNÉES

Rothschild

Collins

Dupont

Freeman

Astor

Bundy

Kennedy

Li

Onassis

Rockefeller

Disney Russel

Van Duyn

Mérovingiens

Reynolds

null

GROUPES FINANCIERS

FMI

Banques Centrales

Banque Mondiale

Réserve Fédérale

Banque Internationale

Réglement

null

INSTITUTIONS D’INVESTIGATION

Institut d’études politiques

Institut d’investigation de Stanford

Institut Brookings

Institut Tavistock

Comité des 300

Institut Aspen

Comité Jason

null

SOCIÉTÉS SECRÈTES

P2 / Opus Dei

Rosicruciens

Franc-maçonnerie

Les illuminati

Skull and Bones

Les Chevalliers de Malte

null

POLITIQUE

C.F.R

Commission Trilatérale

Dirigeants du gouvernement

Tribunal suprême des Etats-Unis

Et Collège Electoral

OTAN – UE – CEE

Nations Unis

Bilderberg

Club de Rome

null

RELIGIONS

Parlement Mondial des Religions

Conseil National des Églises

Temple de la compréhension

Églises Universalistes

Sectes du New Age

Vatican / Jésuites

Satanistes

null

ÉDUCATION

UNESCO

Lucis Trust

Union Mondiale

Bonne Volonté Mondiale

Institut Esalen

Congrès planétaire

Établissement des médias

Association Fédéralistes Mondiale

Assoc World Constitution

null

CORPORATIONS, MULTINATIONALES ET BANQUES QUI SOUTIENNENT LE NOUVEL ORDRE MONDIAL

Bechtel

Carlyle Group

TRW

Raytheon

Rand

Atlantic Richfiel

Arco Exxon

Esso

Mobil

Texaco

Shell Oil

Tenneco

Corning

Dow Jones

Citigroup Chase

Manhatan

Bank of America

Bankers Trust

Glaxo SmithKline

Chemical Banking

Schering Plough

Goldman Sachs

American Express

AT&T

Philip Morris

Boeing

Amtrak

Nabisco

Coca-Cola

Pepsi

Anheuser Busch

Blackstone Group

Chevron

Texaco

BP-Amoco

General Electric

Daimler/Chrysler

Unisys

Intel

IBM

Motorola Dell

Levi Strauss

Motorola

Bristol Myers

Squibb

Eli Lili

Pfizer Kissinger

Assoc

Monsanto / Solutia

Dow Chemical

News Corp Limited

Inc Time Warner

AOL

Disney

CBS

NBC

PBS

AP

NCC

Reuters

Washington Time

Children TV

Shop

U.S News

World Report

New York Times

Newsweek

Washington Post

Wall Street

……………..

Objectifs principaux

1

Un gouvernement mondial

L’objectif numéro un de l’élite est l’instauration du nouvel ordre mondial, un gouvernement mondial qui maintiendra le pouvoir exécutif aux quatre coins du monde grâce à une banque centralisée, à la politique, aux tribunaux et aux religions.
2

Élimination de la fierté nationale

Pour être acceptée par les diverses populations du monde, une politique de destruction de l'identité et de la fierté nationale doit être mise en œuvre. Ce n'est que lorsque l'élite aura détruit notre sentiment de communauté nationale que les gens seront ouverts à l'assimilation de l'unique gouvernement.
3

Une seule religion mondiale

L'union de toutes les religions sous une seule religion basée sur le luciféranisme. À terme, même une partie du christianisme succombera sous le nouvel ordre religieux mondial, le projet étant d’unir les religions du monde dans une seule religion luciférienne.
4

Un système économique mondial

La création d'une nouvelle monnaie mondiale qui serait le prélude à la mise en place de la micropuce corporelle. Dans ce système universel, l'argent physique disparaîtra rendant la population économiquement dépendante de l'élite et de son contrôle absolu des systèmes.
5

Contrôle mental

Le contrôle total et absolu de la volonté individuelle à travers les moyens de contrôle de l'esprit, les méthodologies MK Ultra, la programmation prédictive et la technocratie. La portée et la sophistication des méthodes de surveillance vont castrer la race humaine presque entièrement de ses opinions et de sa capacité à résister à sa propre identité. Une lutte contre le nouvel ordre mondial serait impossible.
6

Dépeuplement

Le dépeuplement massif des zones peuplées, à une échelle presque incroyable, à la suite du projet original présenté par le régime de Pol Pot au Cambodge. Le niveau proposé est que la population mondiale serait réduite à 500 millions, soit environ un tiers de la population actuelle de la Chine.
7

Destruction de la famille

Soutien à l'utilisation de drogues actuellement illégales, garantissant un approvisionnement abondant et enfin, légalisation des drogues en faveur des populations. Cela se fera tout au long de la "normalisation" et de la prolifération de la pornographie au point que les formes extrêmes de sexe, et le sexe pour rien, mais la gratification deviendront monnaie courante. De nombreuses révolutions sexuelles telles que le féminisme, l'homosexualité et la polygamie vont enfin détruire les aspects de la vie familiale qui se sont construits.
8

Paganisme

La diffusion des normes culturelles lucifériennes, que ce soit par la propagande ou par des messages subliminaux (caricatures, médias populaires, films, célébrités) de modes de vie alternatifs, tels que les cultes, les religions marginales et l'idolâtrie dans la musique.
9

Agenda extraterrestre

Ces dernières années, l'accent a été mis sur l'idée d'un nouvel ordre mondial reptilien, où des êtres d'autres planètes seraient montrés dans les cieux pour une supposée invasion du monde, présentée par l'élite comme une excuse pour unifier les nations devant une menace extraterrestre supposée. Dans le domaine religieux, cela servirait également à supprimer les fondements des religions conventionnelles. Peut-on dire alors qu'il y a des reptiliens Illuminati ? Non, ce ne sont que des anges déchus et/ou des démons.

Symbolisme

Les symboles du grand sceau présenté sur le billet d’un dollar visent clairement à incorporer les convictions de ceux qui ont fondé les États-Unis d’Amérique. Le projet actuel du grand sceau a été approuvé par le Congrès le 20 juin 1782 et le sceau a été introduit sur le billet d’un dollar en 1935. L’utilisation continue de symboles maçonniques indique que ces croyances restent au centre de l’établissement de l’EE.UU.

Un côté du grand sceau montre une pyramide égyptienne antique, sous un triangle qui contient un oeil brillant. L’œil qui brille dans le triangle est un symbole maçonnique très connu et très répandu, bien que certaines sources maçonniques préfèrent le nier. La devise inscrite sous la pyramide dans le grand sceau des États-Unis est « Novus Ordo Seclorum », ce qui signifie en latin « Nouvel ordre des Siècles » et synonyme de « Nouvel ordre mondial ». C’est sans aucun doute l’un des symboles les plus associés aux conspirations mondiales.

ANNUIT COEPTIS – Annonçant la conception
Oeil illuminati du Grand Architecte « LUCIFER »
13 niveaux de briques – 72 briques (72 pouvoirs du nom de Dieu dans la cabale)
MDCCLXXVI = 1776 – Date création des illuminati – mDCcLXxVI = 666
NOVUS ORDO SECLORUM – Nouveau Ordre des Siècles
13 Flèches, 13 Heures, 13 Baies – Différents pouvoirs possédés par les 13 Lignées de sang
9 PLUMES – 9 sphères s’élèvent à travers le retour de l’état céleste
13 ÉTOILES – 13 Lignées illuminati
13 Lettres E PLURIBUS UNUM « L’un des nombreux »
Pas un Aigle, Le Phoenix qui renaît de ses cendres, ou le monde ignorant

L’œil qui voit tout est l’un des symboles maçonniques les plus importants et des plus spirituels, et c’est le distingué franc-maçon George Washington, premier président des États-Unis d’Amérique, qui l’a fait tamponner sur son tablier maçonnique. L’avant du grand sceau montre un aigle / phoénix, qui est également un symbole important dans les traditions maçonniques.

Un autre aspect important est que le nombre sacré 13 est codé dans le sceau, dans le paquet de treize flèches, les treize barres dans le bouclier et les treize étoiles de la constellation qui peuvent être jointes pour former l’étoile de David qui brille au-dessus de la tête de l’aigle. Sur le revers, parfois appelé côté spirituel du tableau, il contient la pyramide de treize marches avec l’année 1776 en chiffres romains, qui annonce le début de la nouvelle ère américaine. Cette année marque également la fondation de la société secrète des Illuminati de Bavière.

Symbole de la nouvelle aube de la propagande pour la présidence de Barack Obama en 2008. Certains pentagrammes accompagnent le soleil levant.

De son côté, le soleil, en particulier le soleil levant, représente généralement Lucifer, l’étoile du matin, Lucifer, le porteur de l’aurore. La Société théosophique, l’OTO, les rosicruciennes et les francs-maçons utilisent couramment le soleil dans leurs symboles. Les Illuminati de Bavière utilisent le point situé à l’intérieur d’un cercle comme un symbole que les Francs-maçons modernes continuent d’utiliser aujourd’hui.

L’utilisation du soleil levant ou de l’expression « une nouvelle aube » est en train de se vulgariser pour idéaliser l’arrivée d’une nouvelle ère de gouvernance mondiale. Il a un lien très étroit avec le conditionnement à l’âge du « Verseau » du mouvement new age et à ce qui allait devenir « l’âge d’Horus » dans les écrits de l’occultiste Aleyster Crowley.

La prophétie biblique

La Bible n’utilise pas l’expression « gouvernement mondial » ou « religion mondiale » en référence à la fin des temps. Cependant, il fournit de nombreuses preuves qui nous permettent de conclure que les deux existeront sous le régime de l’Antéchrist dans les derniers jours.

« La bête aux dix cornes et la bête aux cornes d’agneau » de Matthias Gerung (1530-1532).

Dans sa vision apocalyptique du livre de l’Apocalypse, l’apôtre Jean voit la « bête », également appelée l’Antéchrist, sortant de la mer et possédant sept têtes et dix cornes (Apocalypse 13: 1). La combinaison de cette vision est similaire à celle du prophète Daniel (Daniel 7: 16-24). En utilisant les deux, nous pouvons conclure qu’un système mondial sera inauguré par la bête, la plus puissante « corne » qui vaincra le monde. neuf autres et la guerre contre les chrétiens va commencer. Une confédération de dix nations qui dominera le monde est également sur la statue du rêve du roi Nabuchodonosor dans Daniel 2: 41-42, où le dernier gouvernement mondial composé de dix entités représentées illustré par les dix doigts de pied de la statue.

Nabuchodonosor, roi de Babylone, avait des rêves terrifiants et ne savait pas ce qu’ils voulaient dire. La Bible mentionne que leurs magiciens, astrologues et devins ne pourraient pas les interpréter. Daniel était l’un des captifs que les forces de Nabuchodonosor avaient emmenés d’Israël à Babylone. Nabuchodonosor a appelé Daniel pour voir s’il pouvait lui expliquer ces rêves.

O roi ! tu regardais, et tu voyais une grande statue; cette statue était immense et d'une splendeur extraordinaire; elle était debout devant toi, et son aspect était terrible. La tête de la statue était d'or fin; sa poitrine et ses bras étaient d'argent; son ventre et ses hanches étaient d'airain; Ses jambes étaient de fer; et ses pieds, en partie de fer et en partie d'argile. Tu regardais, jusqu'à ce qu'une pierre fut détachée sans le secours d'aucune main et frappa la statue dans ses pieds, qui étaient de fer et d'argile, et les brisa. Alors le fer, l'argile, l'airain, l'argent et l'or furent brisés ensemble, et devinrent comme la balle de l'aire en été; et le vent les emporta, et il ne s'en trouva plus de vestige; mais la pierre qui avait frappé la statue devint une grande montagne et remplit toute la terre.

Daniel 2:31-35

Dieu montre à Daniel ce que Nabucodonosor avait rêvé. Puis il a montré à Daniel ce que signifiait les rêves.

Étant donné que Nabucodonosor était le chef de l’empire babylonien (qui gouvernait pratiquement le monde à l’époque), il était le chef de l’or. Mais la prophétie mentionnait qu’un autre empire émergerait après eux. Historiquement, il y avait un autre empire mondial, qui s’est produit après Babylone. Cet empire était Médo Perse. Il y avait des dizaines et des dizaines d’autres royaumes, de moindre importance. Certains d’entre eux étaient de petits empires qui ont eu lieu sur une période de temps. Mais ce que Nabucodonosor a vu dans son rêve, ce sont des empires mondiaux. Depuis Nabucodonosor jusqu’à aujourd’hui, il n’y en aurait que quatre, y compris Babylone. Le Second Empire étaient les bras d’argent, ce qui signifie qu’il était inférieur au premier gouvernement, d’une manière, et avait deux côtés, comme deux bras : les Mèdes et les Perses.

La Bible annonce qu’un nouvel empire mondial viendra après l’empire romain.

Des années plus tard, les Médo-Perses ont cédé le pas aux Grecs (le ventre et les cuisses de bronze) et les Grecs ont cédé le pas aux Romains (jambes de fer). Ce sont les Romains qui étaient au pouvoir à l’époque du Christ. Il y a eu une succession presque ininterrompue d’empires mondiaux de Nabucodonosor juqu’au temps du Christ. Le rêve de Nabucodonosor indiquait qu’un empire serait remplacé par un autre. Les jambes de fer (Alexandrie et Constantinople), ainsi que les pieds de fer et d’argile représentaient l’extension de l’empire romain au fil des ans.

Que signifient le fer et l’argile ? C’est un Empire romain ravivé, probablement sous la forme du Vatican (L’église apostolique et catholique romaine) et de son influence religieuse dans le monde. Une partie du fer de l’ancien empire romain et une partie de l’argile, quelque chose de plus faible et fragile. Il inclurait certaines des anciennes régions, mais ce ne serait pas aussi fort et monolithique que l’ancien empire romain. La prophétie se termine quand une pierre vient du ciel et se pose sur ces pieds, les détruisant et provoquant l’effondrement de la statue. La pierre qui tombe du ciel représente la venue de Jésus-Christ qui viendra détruire le gouvernement de l’Antéchrist.

  • 35
accumsan vel, facilisis odio venenatis felis leo. id Donec

Partager avec un ami