Les origines Occultes de Noël

  • Twitter
  • Facebook
  • Google Plus
  • RSS

    Les Origines Occultes de Noël

    Le mois de Décembre rapporte le matérialisme capitaliste relatif à Noël. Des millions de personnes conjecturent que Jésus est né le 25 Décembre et que cette date mérite une célébration en érigeant un arbre et de donner des cadeaux.

    Comme la saison de Noël fonce vers l’ouest capitaliste – les niveaux de stress sont en augmentation, y compris la dette personnelle à de nouveaux niveaux.

    La majorité ignorante trompée accepte Noël comme un jour férié (Chrétien) normale, mais la plupart des gens manquent de compréhension sur la tromperie historique et la signification occulte de ce jour.

    Les célébrations du solstice d'hiver concerne le culte du soleil

    Le Soleil est éloigné de l’hémisphère Nord jusqu’au solstice d’hiver. L’écart de 3 jours du 21 au 25 Décembre n’ajoute pas de minutes au lever du soleil. A partir du 25 Décembre, la lumière du soleil augmente de 14 secondes et les journées commencent à augmenter de plus en plus du 21/12 jusqu’au solstice d’été.

    Ainsi, le culte prédominant du Soleil fête le solstice d’hiver qui se produit le 25 Décembre ou 3 jours après. Le numéro 3 est un nombre fondamental pour l’occulte.

    Le calendrier occulte est composé de quatre périodes de 13 semaines liées aux solstices et Équinoxes du Soleil :

    La Période du Solstice d'hiver de 13 semaines - Sabbat Mineur

    • 21 décembre – Yule
    • 21 au 22 décembre – Solstice d’hiver / Yule. Une des Nuits de sacrifice humain des illuminati
    • 25 décembre – Saint Romain de Noël
    • 1er et 2 février – La Chandeleur et Imbolg, alias Jour de la marmotte. Une des Nuits de sacrifice humain des illuminati
    • 14 février – Saint Valentin

    Les racines païennes de nos symboles populaires de Noël

    1. Arbre de Noël

    L’arbre sacré de l’hiver-dieu; Les Druides croyaient que les esprits de leurs dieux résidaient dans l’arbre. La plupart des anciens païens savaient que l’arbre représentait Nimrod réincarné en Tammuz ! Les païens aussi regardaient l’arbre comme un symbole phallique.

    2. L'Étoile

    Le Pentacle, l’étoile à cinq branches. Le pentacle est un puissant symbole de Satan, seulement en second lieu à l’hexagramme. L’étoile est le symbole sacré de Nimrod, et n’a rien à voir avec le christianisme.

    3. Les Bougies

    Les Bougies représentent les dieux solaires naissants du feu. Les Païens dans le monde entier aiment et utilisent les bougies dans leurs rituels et cérémonies. Certaines couleurs sont également considérés pour représenter des pouvoirs spécifiques. L’utilisation intensive des bougies est généralement une très bonne indication, peu importe ce que les signes extérieurs pourraient être.

    4. Le Gui

    Le gui est la plante sacrée des druides, symbolisant les bénédictions païennes de la fertilité; Ainsi, le baiser sous le gui est la première étape dans le cycle de reproduction ! Les Sorcières utilisent également les baies blanches en potions.

    5. Les Couronnes

    Les Couronnes sont circulaires, et elles représentent les organes sexuels féminins. Les Couronnes sont associées à la fertilité et au “cercle de la vie”.

    6. Santa Claus

    Les anciens satanistes ont dit que “Santa” est un anagramme de “Satan”. Dans le New Age, le dieu, “Sanat Kamura”, est très certainement un anagramme de “Satan”. Les attributs et les pouvoirs mythiques attribués à Santa sont étrangement proches de ceux possédés par Jésus-Christ.

    7. Les Rennes

    Les Rennes sont des animaux à cornes représentant les “cornes de dieu” ou le “dieu-cerf” de la religion païenne ! Le nombre de rennes dans l’équipe traditionnelle du Père Noël est de huit (8); dans le gématrie sataniques, le huit est le nombre de “nouveaux commencements”, ou le cycle de la réincarnation. Les illuminati considère le nombre «huit» comme un symbole de leur Nouvel Ordre Mondial.

    8. Les Elfes

    Les Elfes sont des créatures du type Diablotins qui sont des petits lutins du père Noël (Satan). C’est également des démons.

    9. Le Vert et le Rouge

    Le Vert et le Rouge sont les couleurs traditionnelles de la saison, car elles sont les couleurs traditionnelles païennes de l’hiver. Le vert est la couleur préférée de Satan, il se l’est donc approprié pour être l’une des couleurs traditionnelles de Noël; le rouge est la couleur du sang humain, la plus haute forme de Satan pour le sacrifice – et pour cette raison, le communisme a adopté le rouge comme couleur principale !

    10. Le 25 Décembre

    Le 25 décembre est connu comme la “Nativité” du soleil. Cette date est l’anniversaire de Tammuz, le fils, la réincarnation du dieu soleil. Traditionnellement, le 21 Décembre est connu comme Yule. L’Eglise catholique romaine a déplacé la célébration de Yule au 25 Décembre.

    11. Le 25 Décembre -bis

    Le 25 Décembre est également connu des Romains comme «Les Saturnales», un temps de débauche délibérée. La fornication était symbolisée par le gui, et l’ensemble de l’événement finissait avec une grande fête, le dîner de Noël.

    12. Noël

    Même le nom, “Noël” est païen ! «Christi» signifiait «Christ», tandis que «Mas» signifiait messe. Depuis tous les païens à la messe commémorent la “mort”, le nom, “Noël” signifie littéralement “la mort du Christ”. Un sens profond réside dans la mention de «Christ» sans préciser Jésus. Ainsi, l’Antéchrist est bien en vue ici; les païens célèbrent “Noël” comme une célébration de la venue de l’Antichrist, qui portera un coup mortel à Jésus-Christ et du christianisme.

    13. Les premiers pèlerins chrétiens américains ont refusé de célébrer cette journée.

    La prochaine période commence avec l’équinoxe du printemps en Mars et se prolonge au plus important tronçon de 13 jours à partir du 19 Avril jusqu’au 1er mai.

    Les Vacances Occultes de Noël

    L'arbre de Noël symbolise la pyramide illuminati

    Aussi, les célébrations qui sont connectées à “la lumière” ou le soleil sont du judaïsme célébrant Hanoukka avec ses bougies illuminées Menorahs Kwanzaa.

    Origines de Yule

    La fête païenne appelée Yule a lieu le jour du solstice d’hiver, autour du 21 Décembre. Ce jour-là (ou presque), l’axe de la terre s’incline loin du soleil dans l’hémisphère Nord, et le soleil est à sa plus grande distance sur le plan équatorial.

    En tant que festival du Soleil, la partie la plus importante de toutes célébrations de Noël est la lumière – les bougies, les feux de joie, et beaucoup plus encore.

    Le solstice d’hiver est célébré depuis des millénaires dans l’hémisphère Nord. Les peuples nordiques l’ont considéré comme un moment pour beaucoup faire la fête, des réjouissances, et si les sagas islandaises sont pour être crues, un temps de sacrifice aussi.

    Les coutumes traditionnelles telles que la bûche de Noël, le sapin décoré, et Wassailing peuvent toutes remonter aux origines nordiques.

    L’étoile sur le dessus de votre arbre de Noël représente le soleil des anciens «dieux», qui ont colonisé la Terre il y a des lustres.

    Basé sur une ancienne fresque égyptienne, Wayne Herschel a été capable de décoder le vrai sens de cette célébration : «la journée de la colonisation de la Terre mesurée le 25 Décembre Sol Invictus”.

    © Traduit par OrdoAbChao

    humansarefree
    AUTEUR

    OrdoAbChao

    "Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire" - Albert Einstein

    Voir tous les articles de : OrdoAbChao
    ">

    Laisser un Commentaire

    Cette adresse email est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser formulaire de connexion ou veuillez en saisir un autre.

    Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrect

    Nous sommes désolés, mais vous devez être connecté pour faire un commentaire.
    Partager