Vaccination COVID-1...
 
Notifications
Tout effacer

Vaccination COVID-19 : à quoi ressemble le plan ?  


Awake
Posts: 156
Admin
(@awake)
Dissident
Inscrit: il y a 3 ans

« Malgré le joyeux communiqué de presse de Moderna cette semaine, les résultats des essais cliniques pour son vaccin révolutionnaire contre le Covid-19 ne pourraient être pires. »

« Le vaccin, développé et défendu par Anthony Fauci et financé par Bill Gates, utilise une technologie expérimentale d'ARNm... »

« Trois des quinze cobayes humains du groupe ayant reçu une forte dose (250 mcg) ont subi un grave effet indésirable dans les 43 jours suivant l'injection effectuée par Moderna. Moderna... qui a reconnu que trois volontaires ont développé des événements systémiques de grade 3 définis par la FDA comme empêchant l'activité quotidienne et nécessitant une intervention médicale. »

« Moderna n'a permis qu'à des volontaires exceptionnellement en bonne santé de participer à l'étude. Un vaccin présentant ces taux de réaction pourrait causer des blessures graves à 1,5 milliard d'êtres humains s'il était administré à chaque personne sur Terre. »

~ Robert F Kennedy, Jr., Children's Health Defense, 22 mai 2020, « La catastrophe des essais vaccinaux : le vaccin Moderna a un taux de 20 % de graves lésions dans le groupe qui a reçu des doses élevées ».

Mais qui s'en soucie, n'est-ce pas ? Ce qui compte c'est d'y aller à toute vapeur.

J'ai démontré dans de nombreux articles au fil des années l'inutilité des vaccins qui sont destructeurs et inefficaces. Cet article porte sur un autre sujet : la manière dont est élaborée par ses planificateurs le « plan d'injection » dans le corps de la population mondiale d'un vaccin contre le Covid-19. Ces concepteurs ne sont pas complètement stupides, vous savez. Ils sont conscients des difficultés auxquelles ils vont devoir faire face. Ils savent que beaucoup de gens diront NON.

Considérez leur plan comme une opération des services de renseignement. Leurs architectes engagent de nombreuses discussions ; ils établissent des prédictions ; ils envisagent des options.

"Que se passera-t-il si nous rendons le vaccin obligatoire pour tout le monde ?"

En dehors de problèmes logistiques impressionnants, « obligatoire pour tous » signifie que les planificateurs n'ont aucune marge de manœuvre. Il devient difficile de faire des ajustements face à l'opposition du public. Ils ont dès le départ joué leur carte maîtresse.

Il est bien sûr possible d'appliquer des règles strictes. Faites appel à l'armée. Faites du porte à porte. Pendant des années. Essayez de traquer tous ceux qui refusent, plaquez-les au sol et abattez-les. État policier manifeste.

"Ça pourrait être un mauvais scénario. Nos tactiques inciteraient en fait plus de résistance et de rébellion."

Essayer de faire passer huit milliards de personnes par un seul chemin pour une injection dans le bras présente de sérieux inconvénients. Il ne s'agit pas d'un thriller de science-fiction à petit budget diffusé sur grand écran. Le gouvernement ne se contente pas de claquer des doigts et de vacciner 320 millions de personnes aux États-Unis.

Ils pourraient — à l'autre bout du spectre — proposer une légère suggestion incitant tout le monde à se faire vacciner contre le Covid-19.

"C'est un raté. Toute notre propagande et nos préparatifs sont perdus. On a l'air de mauviettes. Les gens ne vont pas s'aligner comme des robots sur la base d'une simple suggestion. Ils vont penser que la pandémie n'est plus si grave que ça. Ce sera comme le vaccin contre la grippe. Beaucoup de gens accepteront, et beaucoup d'autres pas. Pas bon."

À quoi pourrait ressembler un scénario intermédiaire ? À quelque chose qui se situe précisément entre les deux.

Les conditions

Définir les CONDITIONS dans lesquelles la vaccination est obligatoire. Insistez sur ces conditions, tout en encourageant fortement toutes les personnes à se faire vacciner. Mener une propagande continue à la télévision. Répandre la honte, cibler et dénoncer les personnes qui refusent de se faire vacciner. Colporter les habituelles histoires absurdes sur les personnes qui n'ont pas été vaccinées et qui sont mortes, ou qui ont transmis le virus à d'autres personnes qui en sont mortes.

"Si la recherche des contacts révèle qu'une personne a été en contact étroit avec une autre atteinte du Covid-19, elle doit — afin de protéger le public — être vaccinée. Une personne de plus de 65 ans qui a souffert d'une ou plusieurs maladies majeures doit être — par précaution — vaccinée. Tous les employés des hôpitaux et des maisons de retraite doivent être vaccinés. Les voyageurs qui reviennent des endroits suivants doivent être vaccinés avant d'entrer dans le pays..."

Même ici, il y aura des problèmes. Trop de conditions et la situation devient trop complexe. Le public ne peut pas se souvenir de toutes les lois. Pourtant, « nous devons faire en sorte que ça marche. »

Les conditions plus l'ÉDUCATION — cela pourrait constituer un duo gagnant. Par exemple, demandez l'aide des employeurs et des entreprises. Offrez des récompenses gouvernementales en fonction du taux de vaccination des employés. Demandez aux employeurs d'établir leurs propres règles strictes en matière de vaccination de leurs employés. Encouragez-les fortement.

"Alors, Bob, vous travaillez pour nous depuis vingt ans. Vous êtes un employé apprécié. Je vois que vous n'avez pas accepté de vous faire vacciner contre le Covid. À la cantine mardi dernier, vous avez parlé à Susie du Département comptable des dangers possibles du vaccin. Bob, nous ne pouvons tout simplement pas nous permettre ce genre de choses. Maintenant, je comprends vos questionnements sur le vaccin. Il y a toujours des questions. Vous avez un choix à faire. C'est un pays libre. Vous pouvez vous faire vacciner, ou nous pouvons ne pas vous employer..."

Contrairement à la plupart de ses collègues qui optent avec empressement pour l'injection, ou s'y plient à la première menace à peine voilée, Bob s'en tient à ses convictions. Il quitte son emploi. Maintenant, tous ses amis savent qu'il a sacrifié un très bon salaire et la sécurité de sa famille pour quelques principes bizarres. « Bob est un enfant de salaud. Comment a-t-il pu faire ça à Kathy et aux enfants ? Ignorez Bob. Ne lui parlez pas... »

L'éducation

"Bon sang, je pense que Bob avait le droit de refuser le vaccin. Mais si nous lui parlons, que vont dire nos amis ? Nous aimons Bob, mais nous ne pouvons pas prendre le risque..."

"Ici à XXX Corp, tous nos employés acceptent fièrement l'injection vaccinale. Nous voulons que la communauté sache que nous sommes des leaders en matière de respect des règles. Nous soutenons le gouverneur Gargouille et son équipe d'experts en santé publique. Notre nouvelle application de traçage des contacts a intégré des signaux vous indiquant quand vous êtes en danger dans certains quartiers. Visitez notre page Facebook pour en savoir plus."

"Bonjour, je suis le Dr Julius Meng du CDC. Je veux vous parler d'un homme qui s'appelle Carl. Il a refusé le vaccin, toute les employés de l'usine ont été infectés et nous avons dû fermer la société. En ce moment, Carl est sous respirateur artificiel et se bat pour sa vie dans un hôpital... ne soyez pas un Carl..."

Évitez comme la peste les ignobles réfractaires

"Saviez-vous que vous pouvez signaler certaines personnes qui refusent résolument le vaccin ? Nous ne pouvons pas les vacciner de force [pas encore], mais nous pouvons, si nécessaire, les isoler et protéger la communauté. Rendez-vous sur notre page Facebook et découvrez qui vous pouvez dénoncer et pourquoi..."

"Ici, à YYY Corp, nous sommes 32 000 à vouloir saluer les personnes qui, à travers la Nation, tracent les contacts des autres et travaillent à notre sécurité à tous. Nous savons que vous êtes là pour nous protéger 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. C'est pourquoi nous avons décidé de réduire vos primes d'assurance de 15 % pour les six prochains mois, en guise de remerciement. Souvenez-vous, en Amérique, le traçage mène à la vaccination, et c'est ce dont nous avons tous besoin : l'immunité contre le virus..."

"À la Une de notre édition du soir, le CDC a repéré trois zones de l'Utah où le refus du vaccin a augmenté ces dernières semaines. Selon certaines estimations, il pourrait atteindre 10 %. Une église dissidente et son pasteur ont été accusés de répandre des théories conspirationnistes. Conformément aux conditions fédérales dans lesquelles le vaccin Covid peut être obligatoire, l'une de ces zones a été désignée comme point chaud. Des contrôles frontaliers locaux ont été mis en place. Deux cliniques sont prêtes à recevoir les personnes qui ont refusé le vaccin et qui sont placées en détention. Nous nous rendons maintenant en direct du service réanimation de l'hôpital de Buchen..."

L'éducation et les conditions

Dénoncer les réfractaires ?

"À Houston, un groupe qui se fait appeler Vérité Covid a divulgué un fichier médical listant des résidents locaux qui ont jusqu'à présent refusé de se faire vacciner. Grâce à des messages sur Facebook, 90 noms ont été dévoilés. Bien sûr, la confidentialité des données médicales est un problème, mais la majorité des citoyens locaux semblent se ranger du côté de Vérité Covid..."

"Horreur. La rumeur dit qu'un évêque catholique de Chicago est prêt à exercer les anciennes lois d'excommunication pour tout membre de ses ouailles qui encourage activement le refus du vaccin Covid..."

Lire la suite :

Sott.net

Partager :