Confinement: Vous p...
 
Notifications
Tout effacer

Confinement: Vous paieriez bien la facture ET l’enrichissement de ses promoteurs ?


Awake
Posts: 155
Admin
Topic starter
(@awake)
Dissident
Inscrit: il y a 4 ans

 

Le confinement de 2020 est très certainement un gros hold-up signé par ses gagnants. Attention, il n’est pas question ici de dire qu’il n’y a pas eu de virus. Je suis convaincue qu’il y a eu une épidémie dès novembre 2019, avec très probablement un pic en février. Nous n’avons pas été alertés à temps de sa présence et beaucoup de gens ont énormément souffert par manque de diagnostic adéquat, et par manque de soutien des autorités sanitaires.

Après nous avoir mis le matériel de protection hors de portée en nous expliquant qu’ils étaient inutiles, les mêmes sont revenus après le gros de l’épidémie pour imposer un confinement surréaliste. Aujourd’hui, ils nous remettent à Apple et Google pour nous faire mettre sous surveillance permanente. Nos données seront confiés aux bons soins des bio-technocrates de la Sillicon Valley. La Cognitive city de M Gates se chargera du reste.

Le gros problème du confinement est que ses instigateurs en sont les principaux bénéficiaires. Leurs entreprises sont les seules à avoir pu continuer de travailler alors que les PME étaient pourchassées par la police. Ainsi une couturière de Lausanne ne pouvait se rendre dans sa boutique pour travailler seule, alors que les employés des entrepôts de Amazon pouvaient non seulement continuer leur activité, mais ont récupéré le business du petit commerce de quartier. Idem pour les grandes surfaces qui ont pu poursuivre leurs activités dans des lieux fermés, alors que les maraîchers ne pouvaient liquider leur production dans des lieux à ciel ouvert.

Aidé par des politiques iniques, l’adage « le malheur des uns fait le bonheur des autres » n’a jamais été si vrai. Cette phrase devenue banale au fil des années couvre aujourd’hui une réalité toujours plus problématique, pour ne pas dire dramatique.

La double spirale

Nous avons au fil de nos travaux développé le concept de la double spirale. La première est ascendante, et bénéficiant aux seigneurs de la création monétaire, et l’autre descendante péjorant les conditions de vie de l’essentiel de l’humanité lestée d’un fardeau ingérable de dettes.

Cette double spirale est très importante à comprendre. Les deux spirales s’alimentant l’une l’autre à cause de la création privée de monnaie-dette. Plus vous- vous/votre entreprise/votre région/votre pays- vous endettez, et plus vous vous engagez à garantir de la monnaie fraîchement créée dont bénéficieront les élus de la première spirale.

A travers cet engagement, vous liez durablement votre vie à celle des seigneurs de la monnaie. Lorsque les dettes deviennent impossibles à rembourser, c’est votre vie et celle de votre descendance qui sont engagées.

Bien évidemment que la double spirale ne fut, et n’est, possible que parce que vos dirigeants l’ont acceptée, et ont mis les institutions au pas. Evidemment les lobbyistes ont fait un excellent boulot. Les va et vient de responsables entre le privé et le public ont arraché les hauts fonctionnaires dédiés à la chose publique pour les jeter devant un miroir aux alouettes doré. Dans ces conditions, la démocratie vire à un concept virtuel mensonger.

Le transfert de la création monétaire vers des privés a été un coup dur porté à l’Etat de droit et à la démocratie. Les gouvernements ont de fait autorisé un petit groupe à accumuler des richesses illimitées sans raison économique valable. Le fait que la monnaie en question doive être accompagnée de créances a été une deuxième atteinte fondamentale à l’ordre établi. Désormais, un empilement de richesses pour les uns est accompagné d’un autre empilement de dettes pour le grand nombre, formant une double spirale qui s’alimente l’une l’autre. L’Etat ne peut plus élaborer de politique monétaire indépendante, entraînant dans son sillage une série de conséquences vitales. Il a dès lors perdu une des quatre prérogatives régaliennes fondatrices. (Extrait de Coup d’Etat planétaire)

Les conséquences du confinement

Le confinement a été décrété après après des semaines d’une épidémie gérée de manière grotesque. L’ayant largement couverte, nous ne reviendrons plus dessus.

Nous allons dorénavant nous intéresser aux conséquences d’un confinement induit par des modèles supposés scientifiques, mais réellement faux. Si la pandémie n’a pas généré la catastrophe prévue par les faux docteurs, les conséquences se révèleront toujours plus dramatiques pour le groupe appartenant à la spirale descendante et incroyablement flamboyantes pour leurs vis-à-vis bénéficiant de la monnaie générée par les dettes. Une vampirisation monétaire est déployée en direct.

Voici quelques chiffres concernant les Etats-Unis qui illustrent parfaitement bien la double spirale.

En 9 semaines, le nombre de chômeurs affichait 38,5 millions. Ce qui fait un taux de 14,7% de la population. Evidemment que là-dedans ne figure pas les travailleurs au noir dépourvus de titres de séjour…

Face au cataclysme économique et financier qui frappe l’essentiel des habitants, l’Etat américain, habitué depuis 2007 à mettre la main à la poche de ses contribuables, a débloqué $2 Trillion pour financer le « sauvetage » de l’économie. La vidéo ci-dessous présente le volume des 2 trillions ramenés à des billets de 100$. (Vidéo vue chez Olivier Crottaz)

Comme dit plus haut, la monnaie mise à disposition est de la liquidité fraîchement créée contre dettes.Voici la dette américaine augmentée en toute logique du montant des 2 trillions de $. Sur ce visuel, elle est même déclinée en parts dues par les citoyens et/ou les contribuables du pays. Des sommes impossibles à rembourser!

 

Lire la suite :

https://lilianeheldkhawam.com/2020/05/26/confinement-vous-paieriez-bien-la-facture-et-lenrichissement-de-ses-promoteurs/

Partager :