Les affrontements a...
 
Notifications
Tout effacer

Les affrontements avec la police se poursuivent à New York, près de 10 000 arrestations, apparition de spider-man  


Awake
Posts: 156
Admin
(@awake)
Dissident
Inscrit: il y a 3 ans

Après quatre nuits consécutives d'anarchie et de troubles à travers les États-Unis, les manifestations dans des dizaines de villes à travers les États-Unis ont pris un ton nettement plus paisible pendant la nuit dernière, car plusieurs situations tendues ont réussi à se désamorcer, tandis que les manifestations et, dans certains cas, violentes ont éclaté en Europe et dans le monde.

Mardi soir, c'était la 7e nuit de manifestations (si l'on compte dès les premiers rassemblements à Minneapolis) et la cinquième nuit de troubles à l'échelle nationale, les manifestations s'étant étendues à d'autres villes vendredi.

Après avoir fermé tout Manhattan sous la 96e rue aux voitures, le maire de New York, Bill de Blasio, a appelé à la fin des "activités criminelles coordonnées" et des pillages. Heureusement, les manifestations de mardi soir ont été beaucoup moins violentes et chaotiques. Un affrontement entre manifestants et policiers a été évité sur le pont de Manhattan, où la police leur a permis de faire demi-tour et de retourner à Manhattan. Certains propriétaires de magasins ont bordé les rues et "ont encouragé les manifestants", a rapporté CNN . Nous imaginons que beaucoup d'autres se tenaient devant leurs magasins fermés avec des armes de fortune, prêts à prendre les choses en main après que le NYPD ait refusé d'intervenir pour arrêter les pillards dans certaines parties de la ville la nuit dernière.

https://twitter.com/DTC_NEWS_2/status/1268129076184616961

https://twitter.com/ABC/status/1268132237662392321

À un moment donné, Spider-Man a fait une apparition.

https://twitter.com/AnyaVolz/status/1267992611849228288

Des pillages ont éclaté au centre-ville de Brooklyn sur Flatbush Avenue et Pacific Street, une zone avec de nombreux magasins à grande surface et le centre commercial Atlantic Terminal près du Barclays Center. Le ministère a également déclaré qu'il y avait eu une fusillade à Crown Heights, où un flic avait tiré sur "quelqu'un avec une arme à feu".

Bien qu'ils soient restés essentiellement pacifiques, des milliers de manifestants ont fermement refusé de respecter le couvre-feu du maire de Blasio à 20 heures, probablement parce que le maire a refusé de faire appel à la garde nationale et à des soldats de l'État pour aider le NYPD.

Mardi, à Philadelphie, CNN a noté que les manifestations ont abouti à un "moment" de silence de neuf minutes, tandis que les responsables de la ville ont choisi de déplacer une statue controversée d'un ancien maire devenu un lieu de vandalisme.

https://twitter.com/thedailybeast/status/1268125787259121664

Après que Virginia a rappelé les gardes nationaux, les affrontements se sont poursuivis entre la police et les émeutiers et les manifestants à Washington DC. Des policiers ont aspergé de gaz poivré et leur ont encore tiré dessus avec des balles en caoutchouc lors d'une manifestation à Lafayette Square à Washington DC. La vidéo montre un opérateur de caméra de télévision pulvérisé sur une clôture érigée à la lisière du parc juste au nord de la Maison Blanche.

Au Tennessee, des membres de la garde nationale se sont agenouillés avec des manifestants.

https://twitter.com/AccountistLisa/status/1267883437249007616

Dans le centre de Londres, des milliers de personnes se sont rassemblées pour chanter "pas de justice, pas de paix" mercredi matin.

https://twitter.com/birgit_maass/status/1268158866954629121

Des manifestations ont même éclaté en Afrique subsaharienne, avec des manifestations au Kenya et au Nigéria.

Le pape François est intervenu pour la première fois, déclarant que "nous ne pouvons tolérer ou fermer les yeux" sur le racisme.

Partager :